Proust, Stendhal, Faulkner ou Maupassant : la liste de Scott Fitzgerald

Cécile Mazin - 01.08.2013

Edition - International - Scott Fitzgerald - liste de lectures - Proust


L'année 1936 fut probablement la plus douloureuse dans la vie de Francis Scott Fitzgerald : deux attaques cardiaques, et un alcoolisme remarqué, ainsi que la maladie de Zelda ne l'aident pas dans cette période. Il a contracté également la tuberculose, et connu une violente attaque en 1929, accompagnée d'une hémorragie. Bref, en 1936, Fitzgerald n'est pas au top de sa forme. 

 

 

 

 

Cela ne l'empêche pas de proposer à une infirmière qui s'occupe de lui, une liste de 22 livres qu'il considère comme la liste essentielle des auteurs et de leurs ouvrages. À ce moment, l'écrivain a emménagé à Grove Park Inn, à Asheville, en avril, après que Zelda a été admis dans l'hôpital psychiatrique de Highland, situé à côté. 

 

L'ensemble de ses problèmes, liés en plus à des soucis d'argent, avait mis Fitzgerald au bord du gouffre. Durant l'été de l'année 36, il se fracturera une épaule en plongeant dans une piscine, et menacera de se suicider, pistolet à l'appui, parce que l'hôtel refusait de le laisser dans la surveillance d'une infirmière. La liste qu'il présente ici est assez intéressante, et plutôt éclectique : Maupassant, Tchekov, Conrad, Anatole France, Proust, Tolstoï, ou encore Stendahl et Faulkner.

 

De belles lectures en perspective.

 

via Open Culture