Publication du manuscrit original de Voyage au bout de la nuit

Julien Helmlinger - 14.05.2014

Edition - Les maisons - Voyage au bout de la nuit - Louis-Ferdinand Céline - Manuscrit


En cette année de commémoration belliqueuse, les éditions des Saints-Pères ressortent des tiroirs et publient en tirage limité le manuscrit du Voyage au bout de la nuit, composé par Louis-Ferdinand Céline entre 1928 et 1931. Cette publication est considérée par certains comme un véritable évènement, tant étaient rares ceux qui avaient pu jeter un oeil à la mouture originale. L'écrivain l'aurait vendue en 1943, pour la bagatelle de 10.000 francs et d'un Renoir, et cette oeuvre d'un millier de pages, quatre kilos de papier, aurait disparu de la circulation pendant une soixantaine d'années avant d'être redécouverte.

 

 

 

 

 

Le manuscrit original témoigne à sa façon de l'effet qu'allait produire le style alors incomparable de Céline en arrivant sans crier gare dans le monde du livre français. En effet, le millier de pages, confié pour correction à une dactylographe, serait annoté ici et là de points d'interrogation au crayon rouge, mettant en évidence ces tournures de phrases et autres expressions argotiques que la correctrice n'aura pas compris. 

 

Plus tard sont venues les années 2000, et le célèbre libraire Pierre Bérès annonça avoir retrouvé l'ouvrage chez un anonyme collectionneur anglais. Il fut mis aux enchères en 2001 à Drouot, sous les yeux d'un grand fan de l'écrivain du siècle dernier, Fabrice Luchini, qui aurait alors confié : « C'est une émotion puissante. »

 

Les intéressés lors de la vente étaient prêts à investir sérieusement pour s'arracher le manuscrit, mais celui-ci est revenu à la BnF qui aura fait jouer son droit de préemption et empoché le bouquin pour 1,67 million d'euros, record mondial d'enchères jusqu'à la vente du rouleau de Sur la route de Jack Kerouac.


Depuis cette acquisition, le précieux manuscrit aurait été conservé à l'ombre d'un coffre, jusqu'à ce que la petite maison des Editions des Saints-Pères, spécialisée dans les livres rares, ne décide de produire un millier d'exemplaires destinés à la vente en ligne. La publication officielle est annoncée pour le 2 juin prochain, tarifée environ 200 euros, mais les intéressés feront mieux de le précommander.