Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Publication inattendue de deux inédits signés Octavia Butler

Julien Helmlinger - 30.04.2014

Edition - International - Octavia E Butler - Science fiction - Oeuvres inédites


La maison d'édition numérique Open Road vient d'annoncer ce mardi avoir mis la main sur deux oeuvres inédites. Elles sont signées de l'écrivaine afro-américaine Octavia E Butler, décédée en 2006 à l'âge de 58 ans, et admise à titre posthume au Science Fiction and Fantasy Hall of Fame en 2010. Ces deux titres ont été retrouvés par son agent Merrilee Heifetz, dans la bibliothèque californienne Huntington de San Marino où sont conservés les papiers de l'auteure de Kindred, et sont destinés à être publiés par l'éditeur d'ici le mois de juin prochain.

 

 

 

 

Le premier de ces textes est intitulé A Necessary Being. Il s'agit d'une nouvelle qui se place dans un monde imaginaire dans lequel la qualité de leadership d'une frange de la population, une certaine race Hao en voie de disparition, est telle qu'elle justifie que ses membres soient capturés et contraints à gouverner. Tahneh, qui est à la fois prisonnière et dirigeante depuis 20 ans, est en proie à une vie de solitude.

 

Jusqu'au jour où elle va se trouver face à un dilemme cornélien, tandis qu'un autre Hao est repéré sur son territoire. Va-t-elle l'emprisonner, où préférer continuer à vivre seule ?

 

Childminder, second inédit au menu, est une oeuvre commandée à l'écrivaine par son mentor Harlan Ellison afin de figurer dans une anthologie qui n'aura finalement jamais été publiée :  The Last Dangerous Visions. Cette histoire est celle d'une télépathe qui décide d'aider une jeune fille dans l'apprentissage de la maîtrise de ses propres pouvoirs naissants.

 

Une aventure évocatrice du thème de la transmission des savoirs, mais « où le mentorat est un chemin rocailleux, et où chaque leçon a un prix », précise la maison d'édition.

 

Les deux titres seront publiés ensemble au format numérique, au sein du recueil intitulé Unexpected Stories.