Publie.net adopte le prix unique de l'ebook : 3,49 €... maximum

Clément Solym - 18.01.2011

Edition - Economie - publie - bon - ebook


Expérimenter. Le maître mot. Alors oui, on tente. Et tout cela, pour répondre à une question simple : « Quel prix met-on pour ces oeuvres ? » L'interrogation n'est pas de nous, mais de François Bon, fraîchement ragaillardi du débat d'hier soir à la SCAM.

Le passage des ouvrages de Publie.net à 3,49 €, ce n'est pas le prix unique, ni inique, du livre numérique. D'abord, c'est un prix de vente maximum. Mais un tarif maximum unique. Ensuite, c'est une réduction sur tout le catalogue de Publie.net. parce que d'autres livres numériques sont proposés pour moins cher...

Mais moins que le prix, c'est avant tout le geste qui importe, dans cette recherche.

Car c'est surtout un montant destiné « à rassurer les gens », nous précise-t-il. « Vendre à deux euros, c'est pas possible. On ne sait pas ce que l'on achète à ce prix-là. Et puis, nous avons des frais fixes. On passe 10 heures sur la création d'un fichier ePub... »


Alors, oui : pour le livre numérique, « il faut baisser le prix », pour comprendre comment l'acte d'achat se fait, dans quelles circonstances. « On se rend compte qu'en vendant dans l'iBookstore à 5 €, on a une cinquantaine d'exemplaires qui partent. Par contre, les trucs vendus à 99 centimes, ça part en masse. C'est entre les deux, quelque part. Il suffit juste de trouver où. »

Et le tout, à destination du public, des personnes qui se demandent quels livres numériques mettre dans leur bibliothèque. « On recherche comment banaliser l'accès à ces livres, les rendre plus diffus auprès du public. »

Sans oublier le geste commercial qui fait exploser les compteurs :



Publie.net, c'est ici