Publie.net lance Ouvrez !, collection de fictions courtes

Clément Solym - 17.09.2012

Edition - Les maisons - Publie.net - Ouvrez ! - Collection


Chaque vendredi matin, paraîtront désormais chez Publie.net deux ou trois textes comportant entre 25 et 40 pages, commercialisés pour la modique somme de 99 centimes. La collection est intitulée : Ouvrez ! Elle rassemblera une série de récits contemporains, tous genres de fictions confondus, explique François Bon dans son Tiers Livre.

 

 

 

 

Les pages des divers ouvrages compteront entre 4 000 et 7 000 mots. L'expérimentation et la fiction sont mises à l'honneur. Pour la collection, qui se veut minimaliste en sa forme, les livres seront simples à coder, avec une couverture des plus épurée.

 

Le rythme de publication hebdomadaire offrira un large choix de plumes, avec une priorité donnée aux auteurs Publie.net. C'est à l'écrivain Charles Dionne que revient le privilège d'ouvrir le bal, avec son titre : En même temps. Un récit qui débute par un accident de vélo dans les rues de Montréal, évoquant les déboires du narrateur, dans une veine inspirée par Thomas Bernhard. La série se poursuivra avec le genre de l'anticipation, par l'auteur Elias Jabre.

 

Les oeuvres candidates à la publication devront être soumises en un unique fichier (rtf, .doc, .odt, pages etc). Elles incluront en outre une brève biographie de l'auteur, en 5 lignes, des liens vers le site et le blog, les adresses twitter et facebook, une note d'intention de la fiction proposée. Le tout devant permettre un codage en temps record.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.