Publier un livre ? Nicolas Sarkozy en Clèves d'envie

Clément Solym - 18.01.2016

Edition - Les maisons - Nicolas Sarkozy - livre personnel - éditions Plon


Fort de ce que ses confrères connaissent de fulgurants succès en librairie, Nicolas Sarkozy tente également l’approche livresque pour redorer son blason. Il est vrai que Jean-François Copé, François Fillon ou Alain Juppé et bien d’autres dans le clan Les Républicains, sont passés par la parution d’un livre pour briller auprès du public. Voici que le président LR se lance dans l’arène.

 

Συνάντηση με τον Πρόεδρο της Γαλλικής Δημοκρατίας, Nicolas Sarkozy

Αλέξης Τσίπρας Πρωθυπουργός της Ελλάδας, CC BY SA 2.0

 

 

C’est comme un cadeau que se ferait l’ancien président de la République : le livre, prévu aux éditions Plon et que l’on ne trouve dans aucune base de données de libraires, compterait 270 pages, avec un tirage à 120.000 exemplaires. Les premiers extraits sortiraient pour le 28 janvier, date de l’anniversaire de ses 61 ans. 

 

Le livre aurait été achevé durant les fêtes de fin d’année, et selon les proches de Nicolas Sarkozy, aurait quelque chose de « très personnel », assure Paris Match

 

2012, l'année du livre

 

Un livre mystère, des secrets dans tous les sens, voilà qui n’est pas sans rappeler le livre qui devait paraître en 2012, alors qu’il était chef de l’État. Emmanuelle Mignon et Jean Castex, pressentis pour la rédaction du livre à l’époque, ne seront peut-être pas aux commandes cette fois-ci.

 

Attendu pour la fin février, il fut faussement attribué aux éditions XO : « Si l’on nous a attribué ce livre, c’est que nous avons été l’éditeur du président, mais nous n’avons aucune publication de prévue le concernant », assurait la maison. 

 

Par la suite, c’est sur Flammarion qu’était tombée la responsabilité, mais, là encore, la maison niait fermement. 

 

Le président aura, dans tous les cas, eu le temps de ruminer ses propres préceptes, alors qu’il affirmait, des ouvrages signés par des personnalités politiques, que « ce sont des livres bâclés que personne ne lit ». Eh oui, c’était la dernière répartie trouvée pour justifier que le livre de 2012 se soit transformé en lettre de 34 pages.

 

De son propre aveu, en mars 2012 : « L’écrit c’est super-intime, l’écrit cela engage plus, c’est plus douloureux. » Et cela signifiait donc la mort du livre tant attendu. 

 

Reste à déterminer, sur l’échelle de Maslow, à quelle distance se situe le super-intime du très personnel. Avec une dernière certitude : le livre comme machine à communiquer a encore beaucoup d’avenir... Contactée par ActuaLitté, la maison Plon « ne souhaite pas faire de commentaire ni apporter de précisions ». Le tout non sans une certaine gêne, parce que « depuis l'article de Paris Match, on nous contacte beaucoup ».

 

Seule recommandation qui tienne, pour l’heure, ne pas commettre l’impair de François Fillon. Pour la promotion du livre Faire, son équipe avait lancé un petit message, en appelant au soutien de chacun. « Chers amis, François Fillon demande beaucoup plus de commentaires de son livre sur les sites de la FNAC et d’Amazon. Merci à tous de vous démultiplier en ce sens. » 

 

Il semble que les soutiens n’aient pas doctement suivi les recommandations essentielles. 

 

Mise à jour 19/01 :

Depuis Facebook, Nicolas Sarkozy a diffusé un message d'explication.

 

 


Pour approfondir

Editeur : Zones
Genre : réseaux de...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782355220180

Le président des riches. Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy, Edition revue et augmentée
édition revue et augmentée

de Monique Pinçon-Charlot

Au-delà des scandales, la logique d'un système mise à nu par des histoires révélatrices, glanées dans les coulisses du règne de Nicolas Ier. Vendu à plus de 100 000 exemplaires, ce livre est aussi un instrument de combat dans les échéances à venir. Depuis la parution du Président des riches en septembre 2010, les relations incestueuses entre le pouvoir politique et le monde de l'argent ont engendré de nouveaux rebondissements dans l'affaire Woerth-Bettencourt et dans l'incroyable feuilleton Lagarde-Tapie. Par ses amitiés et ses réseaux, Nicolas Sarkozy est toujours concerné. Ce qui est encore le cas dans la tourmente qui affecte les tableaux de la famille Wildenstein, ou le Mediator des laboratoires Servier. La violence des rapports sociaux atteint des sommets. La réforme rétrograde des retraites, le mépris affiché envers les enseignants et les magistrats, l'appel à la xénophobie en sont des expressions. L'allègement de l'impôt de solidarité sur la fortune est emblématique de cette guerre des classes menée par les plus riches alors que les déficits et les dettes leur servent d'armes et de moyens de chantage pour que le peuple accepte la baisse du pouvoir d'achat et la destruction des services publics. Décidément, Nicolas Sarkozy est bien toujours le président des riches. Ce nouveau livre continue à apporter des faits, des analyses et des arguments qui justifient de mettre à bas la puissance de la finance et des spéculateurs sans foi ni loi qui règnent sans partage.

J'achète ce livre grand format à 8.40 €

J'achète ce livre numérique à 9.99 €