PVI rachète la société E Ink, fournisseur d'écrans pour Kindle

Clément Solym - 02.06.2009

Edition - Economie - PVI - rachat - E-Ink


Le fabricant qui fournit à Amazon les écrans pour son Kindle a annoncé qu'il avait accepté une demande de rachat faite par une société taïwanaise pour 215 millions $, à savoir Prime View International. Pas tout à fait le premier venu, donc.

Cet accord permettra le développement d'écrans couleur et la production de masse pour 2010, a expliqué Sriram Peruvemba, le vice-président marketing de E Ink. Durant une conférence qui se déroule à San Antonio, la société devrait d'ailleurs présenter un écran couleur, qui n'est pour l'heure qu'un prototype.

Les appareils futurs pourraient également disposer d'écrans plus rapides et d'une consommation d'énergie plus grande encore.

Niveau logistique, E Ink conservera ses bureaux dans le Massachusetts, mais le siège social sera en binôme à Taiwan. La firme annonce enfin avoir obtenu plus de 150 millions $ d'investissement de la part de société comme Intel, Motorola ou encore Hearst Corp.

Pour son premier trimestre, la firme a réalisé plus de 18 millions $ de chiffre d'affaires.