Qadita.net, premier magazine arabe en faveur des gays

Clément Solym - 17.08.2010

Edition - Les maisons - magazine - arabe - gay


L’association d’intellectuels palestiniens et arabes israéliens défenseurs de la liberté d’expression a débouché sur le lancement d’un magazine unique en son genre.

Intitulé Qadita
, nom d'un village détruit pendant la création de l'État d'Israël, le périodique se veut une réponse à la censure et aux tabous des sociétés arabes de la région. Cet « oasis culturel où chacun pourra s’évader pour lire une nouvelle ou regarder un évènement culturel via Youtube », selon son fondateur Alaa Hlehel, n’hésite pas à s’attaquer aux interdits les plus enracinés.


Si le magazine souhaite mettre l’accent sur les écrits insoumis ou non conservateurs, il pousse la contestation jusqu’à réserver une rubrique aux auteurs homosexuels. Un fait inédit et véritablement audacieux. De quoi tenter de faire changer ou évoluer au moins les mentalités

« Nous faisons cela pour autoriser les homosexuels à s'exprimer, fuir leur ghetto et devenir une part naturelle de la culture arabe et palestinienne », a expliqué Alaa Hlehel en précisant qu’il ne craignait pas les menaces de groupes religieux ou homophobes. Le projet est délicat, mais pourrait bien s'appuyer sur les 20 % de la population arabe israélienne.