Qu'en est-il de la précarité dans l'enseignement supérieur ?

Clément Solym - 21.10.2009

Edition - Société - enseignement - supérieur - recherche


Afin de mieux mesurer la précarité des personnels intervenant au sein de l’enseignement, une intersyndicale a mis en ligne un questionnaire à destination de toutes les personnes concernées. Le but de cette initiative : connaître le vrai visage de la précarité qui touche tant le personnel enseignant que le personnel administratif dans le supérieur.

Chiffres en main, cette intersyndicale souhaite lancer une grande campagne pour obtenir la titularisation de nombreux intervenants. Il y aurait ainsi pas moins de 30 % du personnel de l’Inserm qui travaillerait sous un statut précaire.

Très précis, ce questionnaire se développe en huit étapes que sont « lien avec l'enseignement supérieur et la recherche publique », « situation actuelle », « ressources », « conditions de travail et de vie », « reconnaissance et perspectives d'avenir », « parcours », « identité et diplôme » et « appréciation de votre situation ». Si les premiers retours seront étudiés dans un mois, répondre à ce questionnaire sera encore possible bien après.