Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Qu'est-ce qui fait tant courir les filles (en librairie) ?

Victor De Sepausy - 02.09.2017

Edition - International - impulsion achat livre - envie achat compulsif - lecture genres achats


INFOGRAPHIE – Dans le fond, on le sait, qu’il y a déjà trop de livres chez chacun d’entre nous… et pourtant, le petit détour de ce samedi après-midi en librairie est crucial. Ce sera toujours l’occasion de compléter, de découvrir ou simplement de se faire plaisir. Mais cette impulsion d’achat, qu’est-ce qui la provoque ?


Reading
白士 李, CC BY 2.0
 

 

C’est le groupe éditorial Penguin Random House qui s’est décidé à répondre en s’appuyant sur sa plateforme News for Authors. 

 

Et les résultats montent que si l’on s’intéresse aux genres littéraires thriller et mystères sont les deux susceptibles d’entraîner un achat immédiat. Au contraire, et tout en bas de la liste, on trouvera les ouvrages concernant le commerce et l’entreprise — ceux-ci sont des achats très rationnels. 
 

[Gossip] Ce soir j'ai rencard avec... un bibliothécaire : que faire ?


On trouve cependant, et là plus étonnamment, la fantasy, qui ne reçoit que 32 % des avis des répondants. 

 

Enfin, à la grande question, qui achète le plus spontanément ? Les femmes prennent largement la première place, avec 46 % de répondantes qui succombent avec plaisir aux joies de l’achat immédiat, compulsif et totalement déraisonnable — mais pleinement assumé. 
 

Le livre, outil de séduction irrépressible, définitivement

 

A contrario, seuls 29 % des hommes le pratiquent. Messieurs, faudrait se détendre un peu… 



Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires