Quand Ian Fleming trouva l'inspiration au service de sa majesté

Julien Helmlinger - 10.03.2013

Edition - International - Ian Fleming - James Bond - Seconde guerre mondiale


Si nul n'ignore quel agent secret de fiction se cache derrière le code 007, on connaît bien moins les expériences de la vie réelle qui ont nourri l'inspiration de son créateur Ian Fleming. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, alors engagé dans la Royal Navy en tant qu'agent de renseignements, le futur écrivain fut chargé de monter un commando d'élite : la 30 Assault Unit. Une fine équipe de patriotes qui entendait subtiliser une Enigma, machine qui servait aux nazis à chiffrer et déchiffrer leurs messages codés. 

 

 

 

 

Comme le rapporte la BBC, toute cette histoire débuta dans les bureaux lambrissés de chêne et désormais célèbres de la Room 39 de l'Old Admiralty Building, du 26 Whitehall. Un lieu où s'entassaient alors des hommes qui fumaient comme des pompiers, et se laissaient bercer par les sonneries incessantes des téléphones en bakélite, selon l'historien Nick Rankin.

 

Là, l'amiral John Godfrey les surveillait depuis le bureau attenant, un officier redoutable qui serait à l'origine des traits qui allaient caractériser le personnage de M dans les romans de James Bond.

 

Les préoccupations d'une telle équipe d'agents secrets, au début de la guerre, consistaient principalement à rechercher des solutions aux points faibles britanniques dans les domaines de prédilection de la Wehrmacht, à savoir : les technologies de cryptage, les fusées, les sous-marins, torpilles et autres mines...

 

En 1942, c'est au sein de cette même Room 39 que Ian Fleming a rédigé un mémo top secret, d'une seule page, intitulé Proposal for Naval Intelligence Commando Unit et présentant un plan destiné à voler la précieuse machine Enigma. Une prise de guerre qui aurait permis aux alliés de pénétrer certains des secrets du 3e Reich.

 

Tromper l'ennemi, en permanence

 

Fleming suggérait donc à sa hiérarchie la création d'une équipe de voleurs aux compétences nécessaires afin de capturer les renseignements ennemis, ou encore leur matériel ou du personnel. Ainsi est née la 30 Assault Unit qu'allait commander Fleming, une école au sein de laquelle les hommes se perfectionnaient à l'art de l'effraction, à l'utilisation de pièges et autres explosifs, aux subtilité de la plongée comme du saut en parachute...

 

Et bien entendu, comme ces commandos pouvaient se révéler dangereux, ils étaient contraints de signer un document attestant qu'ils ne mettraient pas ces compétences extrêmes à profit dans le cadre de leur retour à la vie civile. Par ailleurs, ils étaient tenus au secret, et passaient contrat par lequel ils s'engageaient à ne jamais divulguer les informations recueillies dans le cadre de leur service.

 

Le premier feu essuyé par la compagnie, en août 1942, allait rester dans les mémoires comme un véritable désastre, à l'occasion de l'offensive alliée menée contre Dieppe qui a fait près d'un millier de morts dans les rangs de l'Alliance. Le commando de Fleming, embarqué face aux mitrailleuses de l'armée allemande embusquées dans les falaises, n'eut pas même l'occasion de poser le pied sur la terre ferme.

 

Cette première expérience des batailles n'allait toutefois pas dissuader la 30 Assault Unit de retourner au combat. Sa fine équipe de Red Indians, comme Fleming les nommait lui-même, allait remettre ça le 8 novembre 1942, lors de l'opération Torch, dans les territoires français d'Afrique du Nord.

 

Dix ans plus tard, en février 1952, Ian Fleming alors responsable à l'étranger des journaux du groupe Kemsley, commença à rédiger son premier roman mettant en scène Bond, James Bond. Jusqu'à sa mort en 1963, il en publia 12 romans ainsi qu'un recueil de nouvelles.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.