Quand les Indignés marchaient sur Paris

Clément Solym - 18.09.2011

Edition - Société - indignés - hessel - paris


Chantera-t-on avec le poète « Vous étiez vingt et cent, vous étiez des milliers » ? Probablement pas. Mais en effet, ils étaient des centaines d’indignés, Français et Espagnols à avoir manifesté hier dans les rues de Paris.

Départ Cité universitaire, dans le XIVe arrondissement, pour arriver à Bastille, dans le XIe, ils s’étaient regroupés pour témoigner de leur refus du système capitaliste.

« Nous sommes un mouvement pacifique, citoyen, qui a envie de faire bouger les choses. On s'adresse au peuple et on lui demande de se réveiller », explique l’un des manifestants à l’AFP.



Ce mouvement fait évidemment écho à celui qui a grandi en Espagne et qui tire ses racines de l’ouvrage de Stéphane Hessel, Indignez-vous. Dans la péninsule ibérique, le livre a également été un succès avec plus de 400.000 exemplaires vendus, en juillet dernier. Et l’écrivain a toujours défendu et soutenu leur révolte pacifique.

« Nous vivons dans des États de droit, avec des élections, des parlements, des gouvernements. Manifester, cela ne suffit pas. Si l'on veut changer quelque chose, il faut le faire par des gouvernements. S'abstenir dans les votes, c'est être complètement à côté de la plaque. »