Quand les savoirs obsolètes deviennent art

Clément Solym - 28.05.2009

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - savoirs - théories


La dernière oeuvre de Julien Prévieux ne laissera pas indifférent et poussera certain à pas mal de réflexions. En apparence simple, on dirait une bête bibliothèque incrustée dans une table (ou bureau) ronde, La totalité des propositions vraies (avant), (c'est le nom de l'oeuvre) est un témoin des élucubrations et savoirs du passé ou plutôt dépassé.


En effet, toutes les livres qui composent cette bibliothèque (ou table, ou bureau..) contiennent tous des savoirs dépassés (comme le Windows 95 pour les nuls ou encore Le nouveau petit Larousse illustré de 1959) ou des théories complètement improbables de nos jours (comme U.R.S.S., Le pays où le soleil ne se couche pas, ou encore La guerre secrète moderne).

Tous ces livres ont été récupérés dans des bibliothèques publiques et privées désireuses de s'alléger un peu d'un savoir qui ne trouve plus sa place dans notre société moderne. On pourra admirer cette oeuvre durant la deuxième édition de la triennale de l’art en France, « La Force de l'art 02 », du 24 avril au 1er juin au Grand Palais.