Quand Paris censure OrelSan, les bibliothècaires condamnent

Clément Solym - 26.06.2009

Edition - censure - ville - Paris


Voilà quelques semaines, une étrange polémique soulevée par le syndicat Supap-FSU dévoilait la décision de la ville de Paris, qui opta pour la censure et le retrait des médiathèques de la ville du CD d'Orelsan, rappeur normand.

OrelSan décape la Buffet

Dans un premier temps, Marie-George Buffet, affolée par les paroles, avait réclamé que le directeur du Printemps de Bourges décommande l'importun trublion, considérant son titre comme « une incitation à la violence contre les femmes ». Et d'assurer qu'elle apporterait son soutien à toute association souhaitant porter plainte.

Le rappeur dans un élan de diplomatie acceptait que le titre ne figure ni dans son album ni en concert, pour ne choquer ni l'imposer à qui que ce soit. Pourtant, les bibliothèques de Paris, sur les recommandations de la mairie, voient Perdu d'avance, l'album en question censuré : « La Mairie de Paris a en effet décidé de ne pas donner accès à ce disque au sein de son réseau de bibliothèques. »

Une attitude que l'Association des Bibliothécaires de France ne supporte pas et durant une assemblée générale, une motion condamnant cet interventionnisme sinistre est votée.

L'ABF condamne une intervention politique

« La ville de Paris a demandé aux médiathèques municipales de retirer des bacs le dernier disque du rappeur Orelsan. Cette décision semble être la conséquence d’une polémique publique à propos d’un clip de ce chanteur réalisé il y a quelque temps, dont les paroles ont un caractère particulièrement dégradant pour l’image de la femme », rappelle-t-on.

Et de tacler clairement la décision : « L’ABF exprime très fermement sa désapprobation devant ce cas de censure caractérisée, puisque l’œuvre incriminée ne tombe pas sous le coup de la loi, et réaffirme son opposition aux interventions politiques visant à empêcher la diffusion de la culture et de la création, notamment au sein des bibliothèques. »

La suite sur la prochaine plage ?




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.