Quand ton père t'aide à un devoir sur son propre livre et que le prof te saque

Clément Solym - 09.05.2018

Edition - International - Ian McEwan devoir - fils romancier école


Quoi de plus admirable qu’un parent qui vient en aide à son enfant pour un devoir de classe ? Sauf qu’en l’occurrence, l’aide parentale a abouti à ce que l’élève obtienne un C +, soit tout juste moyen. Terrible, surtout que le devoir porte sur le livre... de son propre père.


Ian McEwan - London Book Fair 2017
Ian McEwan - ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Ian McEwan s’était décidé à aider son fils, en charge d’écrire un essai sur un roman. L’auteur primé du Man Booker Prize allait donc filer un coup de main à Greg, alors que l’objet de l’analyse portait sur Enduring Love (publié en 1997).

 

« Obligé de lire le livre de son père : imaginez le pauvre garçon. J’avoue que je lui ai donné des indications et lui ai dit ce sur quoi il devait se concentrer », reconnaît le romancier. L’adolescent, âgé de 17 ans, n’aurait logiquement pas dû rencontrer trop de difficultés pour son essai. 

 

Mais que l’on ne s’inquiète pas trop hâtivement d’une concurrence déloyale vis-à-vis de ses petits camarades. « Je n’ai pas lu son devoir, mais il s’est avéré que son professeur était en désaccord fondamental avec ce qu’il a écrit. Je crois qu’il a fini avec un C+ », avoue l’auteur.

 

De quoi le laisser le père dubitatif quant aux méthodes pédagogiques employées. Et plus encore, sur le fait que l’on impose à des élèves d’étudier ses livres : est-il vraiment pertinent de mettre au programme ses romans ? 

 

Lui-même serait plutôt tenté par l’Histoire en tant que discipline : Ian McEwan envisage de passer un diplôme qui lui permettrait d’avoir une meilleure vision du monde. « J’ai le sentiment que, lorsque je serai sur le point d’avoir 70 ans, j’aurai l’envie d’être au courant de plus de choses : je perçois bien que la mort mentale survient quand la curiosité s’évapore. »

 

Quant à la littérature... « Eh bien, la fiction littéraire se trouve dans une curieuse situation concernant les ventes, en baisse d’environ 35 % au cours des cinq dernières années. Tout le monde a une théorie à ce propos », indique-t-il. Et d’énumérer les coffrets TV, ou encore la lassitude, « ou simplement ce qui sort n’est pas assez bon ». 

 

Allez savoir : « Quand on me demande qui sont les incroyables auteurs de moins de 30 ans, je ne suis pas en mesure de me prononcer. Je commence beaucoup de romans contemporains, et je ne ressens pas vraiment l’envie de les continuer. »

 

Actuellement, l’auteur est en tournée pour la promotion de l’adaptation de On Chesil Beach, qui doit sortir ce 18 mai sur les écrans. Le film met en scène Saoirse Ronan, Billy Howle et Emma Watson.

 

 


via Telegraph


Commentaires

Emma Watson ne joue pas dans ce film. C'est Emily Watson.
Et on écrit : en tournée.

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.