Quatre éminents prix Nobel de littérature défendent Kundera

Clément Solym - 04.11.2008

Edition - Société - lauréats - Nobel - soutien


Quatre prix Nobel de littérature ont en effet grossi les rangs qu'avaient établis sept écrivains de renom pour soutenir l'auteur tchèque Milan Kundera, accusé de délation et de collaboration par l'hebdomadaire Respekt.

Alors que ce dernier a annoncé qu'il ne formulerait pas les excuses attendues par l'auteur, ce comité de soutien impromptu a publié une déclaration de soutien en faveur du romancier.

Parmi les chefs de liste de ce regroupement, on compte Philip Roth, Salman Rushdie, Carlos Fuentes, Jean Daniel, Jorge Semprun, Juan Goytisolo et Pierre Mertens. Et pour les Nobel de littérature, Milan peut compter sur JM Coetzee, Gabriel Garcia Marquez, Nadine Gordimer et Orhan Pamuk, ce dernier en sait d'ailleurs long sur la diffamation et l'oppression dans son propre pays, la Turquie.

Dans leur déclaration commune, les auteurs constatent qu’« Il ne s'agit, ni plus ni moins, que de ternir l'honneur de l'un des plus grands romanciers vivants, sur des bases pour le moins suspectes. Nous tenons à exprimer notre indignation devant une telle campagne orchestrée de calomnie, et à affirmer notre solidarité envers Milan Kundera », publient nos confrères de BibliObs.

Ils s'appuient d'autre part sur les travaux d'un universitaire de Prague, qui n'a pas encore été identifié, mais apporterait les preuves de l'innocence de Milan. Le romancier avait d'ailleurs réagi par un démenti quasi immédiat, en réponse aux documents avancés par le magazine Respekt, y voyant une tentative « d'assassinat d'un auteur ».

On se souviendra que Roberto Saviano, auteur de Gomorra, avait également bénéficié du soutien de prix Nobel, dans diverses catégories, lorsque l'on a appris que la mafia de Naples avait envisagé de le supprimer, avant les fêtes de fin d'année.