Quatre femmes israéliennes publiées en Chine

Clément Solym - 06.02.2008

Edition - Les maisons - Anhui - Litterature - écrivains


Anhui Litterature and Art, maison d'édition vénérable en Chine vient donc de publier quatre ouvrages, quarte romans, pour être précis, Inland Lighthouse de Judith Katzir, With This Ring de Klil Zisapel, Weeping Susannah de Alona Kimchi, and A Collection of Stories de Orly Castel Bloom.



Le point commun de toutes ces dames ? Elles sont Israéliennes et ces livres sont des chefs-d'oeuvre...

Outre l'enthousiasme de l'ambassade d'Israël de voir que des maisons d'édition se coupent en quatre pour publier des auteurs de langue hébraïque en Chine, on se réjouit surtout de ce que ces livres pourraient créer un lien entre les deux civilisations pour mieux se comprendre l'une et l'autre.

Les écrivains comptent parmi les plus influentes à l'heure actuelle, et semblent toutes s'appuyer sur l'histoire antique dans leurs romans.