Québec : lisez dans la vitrine de la librairie, obtenez un rabais

Julie Torterolo - 23.09.2015

Edition - International - vitrine - librairie Québec - promotion


La librairie Pantoute, située dans le Vieux-Québec, s’est lancée dans une promotion d’un tout nouveau genre : 15% de réduction sur ses livres pour 30 minutes de lecture… dans sa vitrine. Les Québécois sont en effet invités à lire, assis dans un fauteuil dans la vitrine du magasin pour pouvoir profiter d'un rabais sur l'ensemble des ouvrages du magasin. 

 

Illustration tirée de la page Facebook de la Librairie Pantoute

 

 

« Pour 30 minutes, on vous donne 15 % et pour 15 minutes, 5 % ! On est fous d'même ! ». Le message affiché sur la page Facebook de la librairie Pantoute donne le ton. Depuis le 19 septembre, la boutique québécoise invite qui le souhaite à venir lire dans sa vitrine afin de pouvoir profiter d'une réduction sur l'ensemble des livres du magasin. Une scène insolite pour les passants qui peuvent regarder un lecteur assis dans un fauteuil rouge, absorbé par son livre en toute quiétude.

 

La librairie donne d'ailleurs un point d’honneur à répondre aux commentaires Facebook sur l’événement, qui a aiguisé la curiosité de nombreux internautes. Au milieu des encouragements, les questions fusent : on apprend, par exemple, que pour 1 heure de lecture, le rabais s’étend à 15 % sur 2 livres. Cela dit, les ouvrages français vendus au Québec sont plus chers qu'en France – l'avantage n'apparaîtra pas nettement pour un lecteur français.

 

« C'est une idée qui trottait dans la tête de plusieurs personnes à la librairie depuis plusieurs années », explique Patrick Bilodeau, libraire chez Pantoute à ICI Radio-Canada. « C'est quelque chose, à notre connaissance, qu'on n'a jamais vu. »

 

Le but est bel et bien d’attirer l’œil des curieux pour les faire rentrer dans la boutique. L’opération, aussi originale soit-elle, est en réalité une réaction face à la baisse des ventes des livres que connaît le Québec. Entre 2013 et 2014, les ventes de livres ont en effet diminué de 688,1 millions $ CA à 622,4 millions $ CA de chiffre d'affaires pour l'ensemble du secteur. Près de 10 % de pertes, avec un impact particulièrement fort dans les librairies. L'Observatoire de la Culture et de Communication du Québec a d’ailleurs annoncé, en début d’année, que les ventes sur le territoire québécois pourraient ne pas dépasser les 600 millions $ CA pour cette année 2015.

 

Alors pour Patrick Bilodeau, il faut faire marcher son imagination pour rebooster l’activité. « Tout ce qu'on peut faire pour contrer ce déclin-là [...], tout ce qu'on peut faire pour mettre le livre en avant, pour lui faire retrouver le devant de la scène, ben ça peut être juste positif. Alors, oui, ce genre d'idée là est dans ce sens-là », explique-t-il. Son opération promotionnelle se finira le 31 octobre prochain.

 

Chers lecteurs, vous étiez au rendez-vous aujourd'hui!!! Tellement que nous devons maintenant vous demander de réserver...

Posted by Librairie Pantoute on dimanche 20 septembre 2015

 

 

L’initiative ne manquera pas de rappeler celle du Comptoir des mots, à Paris. Mais le libraire n’avait ici pas proposé de remise à ses clients, juste un moment de détente, assis, pour bouquiner : juste une petite estrade, baptisée Coin lecture, avec deux sièges. « Les libraires ont suggéré la création de cet endroit, pour que nos clients puissent bouquiner, que l'on a accompagné de cette mise en scène, avec des rideaux, comme pour un théâtre », précisait son propriétaire.