Québec : achat de livres pour les bibliothèques scolaires, oui mais avec quel argent ?

Victor De Sepausy - 04.09.2014

Edition - Bolduc - Québec - livres


Très attaqué suite à une déclaration très maladroite sur les livres (voir notre actualitté), le ministre de l'Education du Québec, Yves Bolduc, tente d'inverser la vapeur. Il encourage à présent les Commissions scolaires à rétablir leur budget pour l'achat de livres dans les écoles.

 

Mais ce retour ressemble fort à de la cacophonie. En effet, « On a convenu avec lui et avec le gouvernement, lorsque les règles budgétaires sont arrivées, que l'ensemble de ces programmes-là, dont les livres de bibliothèque, faisait partie des coupes », a précisé ainsi récemment la présidente de la Fédération des commissions scolaires (FCSQ), Josée Bouchard.

 

Si les Commissions scolaires doivent à nouveau investir dans les livres, il faudra bien faire des coupes ailleurs puisqu'il est impossible d'inventer de l'argent ! Il faut rappeler que depuis 2010, les Commissions scolaires ont fait un effort de réduction de dépenses de 800 millions de dollars canadiens, rapporte TVA Nouvelles. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.