Québec : cet été, lire local pour soutenir la filière 

Camille Cado - 22.07.2020

Edition - International - lire local livres soutien - livres franco canadien quebec - ANEL quebec campagne livres


Pendant le confinement, l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) avait lancé #JeLisLocal, une campagne invitant ces éditeurs membres à promouvoir des livres québécois et franco-canadiens. L’initiative, qui vise à soutenir l’interprofession dévastée par la crise sanitaire, est désormais prolongée tout au long de l’été. 



 
Pour promouvoir le livre québécois et franco-canadien pendant le confinement, plusieurs éditeurs parmi les 110 maisons membres de l’ANEL ont partagé une sélection de titres à travers des capsules web diffusées sur les réseaux sociaux. Intitulée « Je lis local ! », l’opération s’inscrivait plus largement dans la mission de l’organisation de soutien à la filière livre.

En voici un exemple : 
 


Dans un communiqué en date du 25 juillet 2020, l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) a annoncé que la campagne était prolongée tout l’été. Intitulée « Pendant les vacances estivales, je lis local ! », elle vise à promouvoir plus de 115 livres québécois et franco-canadiens sur des plateformes médias.

Pour retrouver la sélection de titres, proposée par les maisons d’édition membres de l’ANEL, rendez-vous dans les cahiers culturels du samedi dans Le Devoir et Le Journal de Montréal, ainsi que sur les sites web de ces médias. La liste complète est également disponible sur Leslibraires.ca
 

Plongez dans des livres québécois et franco-canadiens
 

En plus d’encourager le public à favoriser l’achat local, cette campagne invite également les lecteurs « à voyager à travers les livres ou à profiter de leurs vacances au pays pour plonger dans des romans, des livres jeunesse, des guides touristiques, des biographies ou des beaux-livres, qui sont ancrés au Québec ou au Canada ».

L’initiative a été rendue possible grâce à la contribution supplémentaire du Fonds du livre du Canada, visant à aider les industries culturelles touchées par la pandémie de COVID-19, et bénéficie aussi du soutien financier du Conseil des arts du Canada et de la SODEC, précise le document. 
 

LIBRAIRIE : “J’achète un livre suisse !”


Pour rappel, d’autres initiatives solidaires ont vu le jour au Québec depuis le début de la crise. Parmi lesquelles #jelisbleuchezlesindépendants lancé par Copibec, société de gestion collective, et l’Association des libraires du Québec (ALQ), mais aussi #Jelisbleu, créée par l’autrice de livres jeunesse québécoise Nadine Descheneaux.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.