Québec : Des club de lecture veulent rapprocher auteurs et lecteurs

Cécile Mazin - 03.10.2014

Edition - International - Québec international - club lecture - livres lecture


L'industrie du livre au Québec a enregistré une légère hausse dans les ventes, sur l'année 2013. Relative, en regard de la forte baisse de 2012, mais avec toujours une situation tendue pour les librairies indépendantes. Bien que le début d'année 2014 ait présenté de meilleurs chiffres, la situation globale n'est pas vraiment au beau fixe.

 

Montreal At Night

 

Montréal

Artur Staszewski, CC BY SA 2.0

 

 

À l'heure où les mauvaises nouvelles s'abattent sur le monde de la culture au Québec, trois clubs de lecture souhaitent rompre avec la morosité ambiante et se donnent comme ambitieux programme de rapprocher les livres de leurs premiers destinataires : les lecteurs. Dans un marathon de lecture aux allures de sprint, ces dizaines de lecteurs dévoreront 30 premières œuvres des écrivaines et écrivains québécois et français les plus prometteurs.

 

Cette initiative est liée au Festival du premier roman de Chambéry, un rendez-vous littéraire novateur qui existe depuis 27 ans et qui a la particularité de donner aux lecteurs le pouvoir de choisir les auteurs invités au Festival, par l'entremise de Clubs de lecture dispersés dans plus de dix pays de la Francophonie. Grâce à la richesse de leur premier roman et à la suite de leur passage à Chambéry, de nombreux auteurs sont aujourd'hui au premier plan de la scène littéraire française et internationale : Michel Houellebecq, Christine Angot, David Foenkinos, Amélie Nothomb et Gaétan Soucy – qui s'était fait remarquer en 1994 avec L'immaculée conception (portant le titre de 8 décembre, en France) – n'en sont que quelques exemples.

 

C'est à Montréal, le 9 octobre prochain, à la Maison des écrivains, que le coup d'envoi sera donné ; sans l'ombre d'un doute, cette deuxième édition québécoise du festival saura nous éblouir. L'aventure a débuté l'année dernière avec la Bibliothèque de Blainville et la Librairie Gallimard de Montréal, qui avaient couronné le Québécois David Clerson (Frères, Héliotrope) et la Française Karine Serres (Monde sans oiseaux, Stock).

 

Pour la présente édition, l'UNEQ, la Librairie Gallimard et la Librairie Olivieri, toutes deux à Montréal, se sont portées volontaires, afin de tenter l'expérience enrichissante de fonder des clubs, de discuter de littérature en groupe et de désigner les gagnants(es) du volet québécois du Festival.

 

Vous êtes donc convié au dévoilement des 15 premiers romans québécois en lecture cette année. Ce sera l'occasion de rencontrer les auteurs et leur éditeur, les membres des clubs de lecture (le jury) et le comité organisateur, afin d'en apprendre davantage sur ce projet qui pourrait vite devenir une tradition au Québec.

 

Les 15 premiers romans français que liront les membres des clubs seront également annoncés.

Les gagnants de chacun des volets québécois et français seront connus dans le cadre du Festival Metropolis Bleu, qui se déroulera du 20 au 26 avril 2015.

 

C'est donc un rendez-vous, le jeudi 9 octobre dès 17h à la Maison des écrivains : 3492, avenue Laval, à Montréal.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.