Quel avenir pour les auxiliaires de vie scolaire en fin de contrat

Clément Solym - 11.06.2010

Edition - Société - AVS - ministère - éducation


Les auxiliaires de vie scolaire interviennent à l’école pour permettre notamment aux enfants handicapés de pouvoir suivre les cours correctement. Depuis déjà plusieurs mois, de nombreuses inquiétudes se faisaient sentir chez les AVS arrivant en fin de contrat avec l’Education nationale.

Aucune porte de sortie ne semblait leur être ouverte malgré les qualifications et l’expérience acquises pendant les années d’exercice de leurs missions. Ces contrats perdaient alors tout leur sens initial qui était bien de proposer à des personnes sans emploi une formation et une expérience afin de les réinsérer dans la vie active.

Pour garantir le ré-emploi de 600 AVS, à partir de la rentrée 2010, le ministère de l’Education nationale est entré en discussion avec différentes associations qui interviennent déjà, soit en milieu scolaire soit à domicile, autour des enfants handicapés. L’objectif est d’aboutir à un transfert des AVS au sein de ces associations.

C’est à cette fin qu’une convention vient d’être signée avec quatre fédérations d’associations pour leur permettre de recruter les auxiliaires de vie scolaire (A.V.S.) en fin de contrat. Déjà mis en place à la rentrée 2009, ce dispositif permet à des associations de recrutement les AVS.

Les quatre fédérations, qui sont la Ligue de l’enseignement, la Fédération générale des pupilles de l’enseignement public, la Fédération nationale d’associations au service des élèves présentant une situation de handicap et Autisme France ont été rejointes dans ce dispositif par l’Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles (UNA), l’Union des associations ADMR (UNADMR), la Fédération nationale des associations de l’aide familiale populaire (FNAAFP), Adessa à domicile Fédération nationale (ADESSA).

Il faut dire que, dans un premier temps, fin mars 2010, quatre fédérations avaient tenu à faire part de leur désaccord sur la convention-cadre déjà signée en septembre 2009.