medias

Quel statut pour les auteurs nord-américains ?

Nicolas Gary - 20.02.2020

Edition - International - statut auteurs - Québec Etats Unis - France auteurs statut


La Ligue dévoile un nouveau document, issu des recherches de Samantha Bailly, sa présidente, partie à la rencontre des syndicats d’auteurs nord-américains. Un objectif en tête : enquêter et analyser le statut et les modèles des créateurs et créatrices de l’autre côté de l’Atlantique. Quels avantages ? Quels inconvénients ?



© Brice Cossu

 

« Ces rencontres avec nos homologues étrangers ont confirmé certaines informations accessibles à travers la documentation disponible, mais nous ont aussi permis de faire de véritables découvertes », indique le communiqué.

« Quand il s’agit des auteurs et autrices du livre, peu importe nos différences de systèmes, le problème commun international demeure l’absence de dialogue social collectif, une dégradation rapide des revenus, l’absence de reconnaissance comme travailleurs, et une insatisfaction du statut en place. Ces difficultés majeures ont été en partie résolues par d’autres secteurs créatifs nord-américains, par exemple l’audiovisuel ou le spectacle vivant. »
 

Le document très fourni, illustré par Brice Cossu, dessinateur de Bande Dessinée, permet de passer en revue les statuts des auteurs du livre et de l’audiovisuel du Québec et des États-Unis. Systèmes de droit d’auteur, statut professionnel, contrats, rémunération, protection sociale, solidarité sociale ou non des diffuseurs des œuvres, représentation professionnelle, financement des syndicats, tout est passé en revue.



© Brice Cossu

 

Le document affirme : « La réconciliation entre le propriétaire et le travailleur est-elle en France impossible? Non! La question n’est pas l’opposition entre droit d’auteur et copyright, mais bien de comment faire ressurgir la notion de travail créatif en France. Car cette notion de travail est déjà bien existante dans notre Code de la propriété intellectuelle, mais elle a été contournée et oubliée. Nous avons d’ailleurs en germe tous les outils pour, sans dénaturer le droit d’auteur. »


Une lecture qui soulève beaucoup de questions, à quelques jours des annonces du ministre de la Culture. Comme le changement de paradigme n’a pas eu lieu, quelle sera la position des auteurs ?
 

En attendant, cet exercice de comparaison pousse à mettre à l’épreuve le système de protection des droits sociaux des auteurs actuellement, tout comme leur écosystème. Aujourd’hui en France, qui défend les métiers créatifs et avec quels moyens ? 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.