Le secteur culturel est très inquiet. De nombreux artistes viennent d’adresser une tribune au président de la République. Étouffant dans le confinement, durablement paralysés par les mesures de fermeture des salles, d’annulation des festivals, de suspension sine die des tournages, de crise de l’édition, tous les métiers de la culture s’interrogent. 


JordyMeow CC 0
 

Quel avenir pour le secteur culturel en France et quelle place pour la création aujourd’hui et demain ? La culture ne témoigne pas que pour la culture. Elle témoigne pour la société tout entière. La station de radio France Culture s’engage et lance #ImagineLaCultureDemain. 
 

Interview quotidienne #ImagineLaCultureDemain


À quoi pensent les artistes confinés ? Comment imaginent-ils leur pratique de demain, leur rapport au public, la place des productions numériques ? Comment pensent-ils, rêvent-ils le monde de demain, et singulièrement la place de la culture ? Arnaud Laporte, producteur de La Dispute et coordinateur des Masterclasses et de Culture Maison, donne la parole aux acteurs culturels dans tous les domaines : littérature, cinéma, arts de la scène, arts plastiques, architecture, musique…

Retrouvez cette nouvelle séquence dès le lundi 4 mai sur franceculture.fr et à partir du 11 mai dans Les Matins de Guillaume Erner. 

« C’est la culture qui nous permet d’avoir une vision », déclarait sur France Culture Emmanuel Demarcy-Mota, metteur en scène et directeur de Théâtre de la Ville de Paris et du Festival d’Automne. Il sera le 4 mai le premier invité d’Arnaud Laporte , et demain 1er mai dans Les Matins de France Culture. 

Vendredi 1er mai 
7 h-9 h : Les Matins – Guillaume Erner 
Comment imaginer la culture demain ?  
Comment la politique du New Deal de F.D. Roosevelt a permis de limiter la crise de la culture après 1929 ? Guillaume Erner reçoit Frédéric Martel à 7 h 45, journaliste et producteur de Soft Power. A partir de 8 h 20, France Culture lance la réflexion sur la culture demain avec Emmanuel Demarcy-Mota, metteur en scène et directeur du Théâtre de la Ville de Paris et du Festival d’Automne. 

 
Et puis, les émissions à réécouter : 

Le Temps du débat — Emmanuel Laurentin 
Le coronavirus va-t-il nous éloigner de la culture ? – Emission du 30 avril 
Avec Alexander Neef, directeur général de la Canadian Opera Company, à Toronto, futur directeur de l’opéra de Paris, Wajdi Mouawad, acteur, auteur, metteur en scène, directeur du théâtre de la Colline et Catherine Pégard, présidente de l’établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles.
 
Signes des temps — Marc Weitzmann  
L’art en état d’exception — Emission du 26 avril 
Comment parler de culture quand il n’y a plus de culture ? La situation est paradoxale. Après le terrorisme et la crise financière, mais de manière bien plus radicale encore, le Covid-19 achève d’instaurer pour notre nouveau siècle une tendance lourde à l’état d’exception, et à l’imprévisible. 

Marc Weitzmann s’entretient avec Boris le Roy, écrivain et romancier, Anna Guilló, artiste plasticienne et professeure des universités à Aix-Marseille Université et Michel Orier, fondateur du Label Bleu, ancien directeur général de la création artistique au Ministère de la Culture, et actuellement directeur de la musique et de la création culturelle à Radio France. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.