Quelles sont les régions qui gaspillent le plus ?

Clément Solym - 25.02.2010

Edition - Les maisons - Quelles - sont - régions


Pour bien se mettre en jambes avant les élections régionales, Régions, le grand gaspi, le livre de Robert Colonna d'Istria et Yvan Stefanovitch, attaque l'utilisation que font les élus avec les impôts et fustige le gaspillage des régions.

Pour les auteurs, mégalomanie et caprices d'élus seraient responsables d'un égarement de 10% de leur budget, représentant la bagatelle de 3 milliards d'euros... dilapidés ainsi chaque année dans les 26 régions françaises.

« Nous avons vite constaté que les 26 présidents de Région n'ont qu'un pouvoir, celui de dépenser. Ils raffolent de la pierre et du béton » avance Yvan Stefanovitch. Il s'appuie sur le cas de la Région Rhône-Alpes, qui a entrepris la création d'un nouveau siège pour un coût total de 200 millions d'euros. La facture initiale prévoyait moins de la moitié de ces dépenses.

Et comme Georges Frêches a le vent en poupe, Yvan Stefanovitch rappelle que le 13 avril 2009, ce dernier a inauguré une nouvelle Mason du Languedoc-Roussillon à New York. Elle n'est pas seule au monde puisqu'il en existait déjà à Chengdu (Chine), Shanghai, Londres, Milan, Bruxelles !

Ajoutées à ces dépenses, celles pour se faire un peu de publicité : réceptions, sondages, logos, presse...

Une polémique, au centre de la campagne dans certaines régions, concerne l'état des trains régionaux (les TER). L'état des voies et des trains est tel que de lourdes dépenses sont en jeu en cette période pré-électorale, ce qui ne manque pas d'alourdir la facture régionale...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.