Quels sont les livres les plus censurés de l'année 2018 ?

Camille Cado - 09.04.2019

Edition - International - livres censure enfant - les livres les plus censurés - livres LGBTQIA + censure


Chaque année, le Bureau de l’ALA — American Library Association —chargé de la liberté d'expression publie une liste des 10 livres les plus bannis aux USA afin d’informer le public sur la censure dans les bibliothèques et les écoles. Dans la liste de l’année 2018 qui vient d’être publiée, ce ne sont pas 10 mais 11 ouvrages qui sont considérés comme ayant reçu le plus de plaintes de la part du public. 
 
(photo d'illustration, Dimitris Vetsikas - Pixabay License)
 

L’American Library Association a récemment publié son rapport annuel des livres les plus censurés aux États-Unis en 2018. La liste des 10 ouvrages s’élève cette année à 11. Ces livres sont ceux qui ont reçu le plus de plaintes de la part du public, le plus souvent en raison de leur contenu jugé non approprié pour les enfants.


1. George d'Alex Gino

Ce roman raconte l’histoire de George un petit garçon qui a la certitude d’être une fille. Il a été banni parce qu’il décrivait l’anatomie masculine, mais aussi parce qu’il parlait des personnages transgenres, jugée alors comme « créant de la confusion chez les enfants » et les « encourageant à modifier leur corps en utilisant des hormones ». 

George a été publié en France dans une traduction de Jean-François Kerline par l'école des loisirs. 

2. A Day in the Life of Marlon Bundo de Jill Twiss, illustré par EG Keller

Ce livre pour enfant raconte une journée fictive dans la vie de Marlon Bundo, le vrai lapin domestique du vice-président des États-Unis, Mike Pence. Sauf que voilà, le petit lapin tombe amoureux non pas d’une lapine, mais d’un autre lapin, Wesley. La satire politique et le contenu LGBTQIA + ont été fortement critiqués. 

3. La série Captain Underpants de Dav Pilkey

Cette série de livres pour enfant a été bannie pour son « humour perturbateur » et pour l’inclusion d’un couple homosexuel. La série a été publiée en France sous le titre Les aventures du capitaine Slip, traduit par Michael Sadler chez Le Petit Musc. 

4. The Hate U Give by Angie Thomas

Paru en France chez Nathan sous la traduction de Nathalie Bru, ce roman young adult a été censuré aux États-Unis notamment parce qu’il a été jugé « anti-flic » mais aussi « blasphématoire ». Il a aussi été très critiqué parce qu'il évoque l’usage de drogue et des références sexuelles. 

5. Drama de Raina Telgemeier

Ce roman graphique raconte l’histoire de Callie, une collégienne et amatrice de théâtre qui travaille dans la compagnie de son école. Il a été censuré pour l’inclusion de personnages LGBTQIA +. Il a récemment fait l'objet d'une censure dans des écoles catholiques canadiennes.

6. Thirteen Reasons Why de Jay Asher

Traduit par Nathalie Peronny en France chez Albin Michel Jeunesse, ce livre a fait l’objet d’une adaptation sur Netflix. Et si la série fait sensation, le livre a été vivement critiqué parce qu’il « encourageait le suicide chez les adolescents ».

7. This One Summer de Mariko Tamaki illustré par Jillian Tamaki

Cette bande dessinée relate l’histoire de Rose, treize ans, qui fait l’expérience de ses premiers amours et de ses premiers désirs. Il a été censuré pour « blasphème » et « inclusion de références sexuelles ». Le titre est paru en France chez Rue de Sèvres sous le titre de Cet été-là dans une traduction de Fanny Soubiran. 

8. Skippyjon Jones de Judy Schachnere

Cette série de livres d’images pour enfants a été censurée parce qu’elle présentait « des stéréotypes de la culture mexicaine ».

9. The Absolutely True Diary of a Part-Time Indian by Sherman Alexie

Traduit sous le titre Le premier qui pleure a perdu par Valérie Le Plouhinec chez Albin Michel, ce roman raconte les péripéties poignantes et drôles de Junior, un jeune Indien Spokane, né dans une Réserve. Il a été banni au États-Unis pour « références sexuelles », « profanations » et « violence ».

10. This Day in June de Gayle E. Pitman, illustré par Kristyna Litten

Ce livre est une célébration de la communauté LGBTQIA+, il regorge de faits historiques et culturels, mais aussi d’une note aux parents qui explique comment aborder toutes les sexualités. Il a été censuré et a même fait l'objet d'autodafés. 

11. Two Boys Kissing de David Levithan

Ce roman jeunesse raconte l’histoire de Harry et Craig, deux jeunes adolescents de 17 ans qui s’apprêtent à prendre part à un marathon de 32 heures de bisous visant à établir un nouveau record Guinness World. L’ouvrage a également été brûlé au cours d'autodafés. 
 






La liste est à retrouver à cette adresse


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.