Quidditch: Ginny Weasley, l'épouse de Harry Potter, journaliste sportive

Clément Solym - 16.04.2014

Edition - International - Pottermore - JK Rowling - coupe du monde


Depuis sept ans que l'on n'a plus rien lu de JK Rowling, appartenant à l'univers d'Harry Potter, JK Rowling a décidé de se consacrer au sport de prédilection de ses personnages : le Quidditch. Cette compétition qui se déroule sur un balais, demande une discipline stricte et un fort esprit d'équipe. C'est du moins ce que devrait raconter Ginny Weasley, l'épouse du petit Harry, qui depuis a bien grandi. 

 

 

 

 

Ginny travaille pour le Daily Prophet, l'équivalent de L'Equipe, dans le monde des sorciers. Et durant la Coupe du Monde de Quidditch 2014, qu'elle a suivie avec attention, elle raconte les événements, les résultats, et toutes les grandes expériences de cet événement sportif. Elle explique notamment pourquoi 300 personnes dans l'assistance ont été blessées. Tragique, tragique…

 

JK Rowling avait assuré qu'elle écrirait, pour Pottermore, le compte-rendu journalistique de cet événement, et c'est sous le nom de Ginny qu'elle endosse le rôle de reporter. Des comptes-rendus fictifs, évidemment, et que l'on peut retrouver sur le site du Daily Prophet.

 

Pour mémoire, il faut être inscrit pour lire les textes.

 

MàJ :

 

En remerciant par avance les équipes de La Gazette du Sorcier, pour leur vigilance, voici un petit correctif apporté à cette article.

Vous dites "Ginny travaille pour le Daily Prophet, l'équivalent de L'Equipe, dans le monde des sorciers.". Le Daily Prophet est en fait traduit en français par "Gazette du Sorcier" journal généraliste du monde sorcier. (L'Équipe, ce serait sans doute plus "Which Broomstick"/Quel Balais Choisir?).

 

Qu'on se le tienne pour dit, et mea culpa !