Rachat : Le groupe Van In enrichit son offre avec De Boeck Education et Digital

Orianne Vialo - 22.06.2016

Edition - Les maisons - rachat De Boeck Van In - rachat De Boeck Education - Van In De Boeck Education


L’éditeur de manuels scolaires et outils pédagogiques pour l’enseignement fondamental scolaire Van In, basé en Flandre et en Wallonie a acquis De Boeck Education ainsi que De Boeck Digital. Le montant du rachat n’a pas été communiqué, mais grâce à cette acquisition « les deux maisons bénéficient d’un catalogue de méthodes éducatives élargi, qu’elles pourront faire valoir sur le marché en Flandre, Bruxelles et Wallonie, aussi bien au niveau de l’enseignement primaire que secondaire ». 

 

 

 

Voilà 183 années que la maison Van In est « au service de l’enseignement et continue d’épauler chaque année plusieurs dizaines de milliers d’enseignants, et, à travers eux, près d’un million et demi d’élèves de l’enseignement obligatoire en Belgique. Actifs depuis seulement 25 ans en Communauté française de Belgique, nous sommes rapidement devenus l’éditeur préféré des institutrices et instituteurs, ainsi que des professeurs de l’enseignement secondaire » écrivent les éditions Van In sur leur site internet

 

Et pour renforcer sa place dominante sur le marché, la société a décidé de faire l’acquisition du groupe De Boeck le 17 juin dernier. Cet éditeur scolaire de référence en Belgique francophone, de la maternelle à la fin du secondaire viendra enrichir l’offre de Van In, grâce à son catalogue complet de collections et d’ouvrages, tant pour les élèves que pour les enseignants et futurs enseignants. 

 

« La demande des écoles pour des solutions d’apprentissage multicanaux est en croissance constante. En 2015, nous avons investi plus de 5 millions € dans le développement de méthodologies et de plateformes digitales. En combinant les offres complémentaires de Van In et De Boeck, un portefeuille plus large de solutions d'apprentissage de qualité bénéficiera de l’investissement numérique. Sans oublier de mentionner le groupe international Sanoma Learning, grâce auquel nous avons accès à un savoir-faire international » expliquait Winfried Mortelmans, CEO de Van In dans un communiqué

 

En 2015, le chiffre d’affaires De Boeck s’élevait à 16,9 millions €, tandis que celui de Van In s'élevait environ à 35 millions €.

 

En 2007, le groupe De Boeck avait été acquis par le groupe français Editis, qui l'a revendu en 2011 à la société d'investissement Ergon Capital Partners III S.A. Puis en mars 2015, le groupe d’édition Albin Michel avait fait l’acquisition de la branche universitaire du groupe d’édition belge De Boeck, intitulée De Boeck Supérieur. 

 

Fondée en 1833 à Lierre, la maison d’édition Van In fut durant de longues années une entreprise familiale avant d’être vendue au groupe d’édition néerlandais Verenigde Nederlandse Uitgeverijn (VNU, rebaptisée The Nielsen Company en 2007) en 1973. Spécialisée dans la publication de magazines européens, de journaux nationaux néerlandais, de publication de manuels scolaires, la société est cependant rachetée par le groupe d’associée Sanoma Learning B.V en 2004, société active aux Pays-Bas, Finlande, Suède, Pologne et Belgique. (via Wikipédia)