Raconter les attentats de Charlie Hebdo, “une entreprise perdue d’avance”

Victor De Sepausy - 27.08.2019

Edition - Les maisons - Charlie Hebdo - attentats terrorisme - récit Riss


AVANT-PARUTION – Voilà bientôt cinq ans que les attentats survenus à la rédaction de Charlie Hebdo ont eu lieu. Ce 7 janvier 2015, toute la capitale se retrouvait plongée dans une stupeur sans nom. Débarquant armés de kalachnikov AKM dans les locaux du journal, les terroristes entraîneront la mort de 12 personnes, en blessant 11 autres.

Marche républicaine Charlie
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Dessinateur et directeur de la rédaction, Riss — qui avait été touché à l’épaule — s’apprête à publier un témoignage, Une minute quarante-neuf secondes. Lui qui avait rejoint la rédaction en 1992, avait partagé la direction du journal satirique avec Charb, suite au départ de Philippe Val, en 2009.

« Se croire capable de partager cette expérience avec les autres est une entreprise perdue d’avance. » C’est dans la brûlure inapaisable de cette lucidité que Riss, directeur de la rédaction de Charlie Hebdo, entreprend le récit intime et raisonné d’un événement tombé dans le domaine public : l’attaque terroriste du journal le 7 janvier 2015. 

Tentative sans illusion, mais obstinée, de se réapproprier son propre destin, de réhabiter une vie brutalement dépeuplée, ce livre qui confronte la réalité d’une expression galvaudée — « liberté d’expression » — révèle aussi un long compagnonnage avec la mort. Et nous saisit par son très singulier mélange d’humilité et de rage.


[à paraître 2/10] Riss – Une minute quarante-neuf secondes – Actes Sud / Charlie Hebdo / Les échappés – 9782330127169 – 21 €


Commentaires
PhilippeVal, et non Bal. L'expression de la liberté passe par le respect de tout et de tous. A bon entendeur etc, etc...
Merci d'avoir corrigé "Bal" en "Val". Il faut avoir lu, de ceVal, :"Reviens, Voltaire, ils sont devenus fous" (Grasset 2008)pour comprendre la jouteVal/ Siné et la création d'un hebdo concurrent de Charlie par ce dernier, viré sur l'humeur du chef.... Pierre Desproges, ce sage respectueux, pensait bien que l'on pouvait rire de tout...sous condition.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.