Raffarin condamne la suppression des allocations familiales pour lutter contre l'absentéisme

Clément Solym - 26.04.2010

Edition - Société - absentéisme - scolaire - suppression


Si Nicolas Sarkozy semble croire beaucoup à la mise en place de la suppression des allocations familiales pour progresser dans la lutte contre l’absentéisme scolaire, la mesure est de plus en plus décriée. De la part de l’opposition, on pouvait s’y attendre.

Mais, cela devient d’autant plus intéressant quand c’est la voix de Jean-Pierre Raffarin qui se fait entendre pour s’exprimer en défaveur d’une mesure de sanction sur des familles qui sont déjà en grande difficulté.

Existant depuis plusieurs années, la possibilité de supprimer les allocations familiales pour les cas d’absentéisme répété n’a jamais été appliquée. Afin de changer la donne, Nicolas Sarkozy souhaite remettre la charge de ces sanctions entre les mains des préfets.

L’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin était invité hier sur le plateau de Canal +. Interrogé sur la question, il s’est dit bien davantage intéressé par l’idée d’une aide fournie à ces familles. Dépassés par leurs propres enfants, ces parents ont besoin d’assistance, non qu’on leur supprime des aides ! La sanction ne servira à rien dans de telles circonstances.