medias

Random House au sommet de sa forme (financière)

Xavier S. Thomann - 29.03.2013

Edition - Les maisons - Random House - Fifty Shades - EL James


Ce n'est guère une surprise. Grâce au succès de Fifty Shades of Grey, Random House se porte très bien. Le soft porn d'EL James a pris tout le monde de court, et les patrons de la maison d'édition se frottent les mains depuis plusieurs mois déjà. Désormais, les chiffres sont là pour le confirmer. 

 

 

1502

ptwo, CC BY 2.0

 

 

Le bilan de l'année 2012 pour Random House est tout à fait exceptionnel, la preuve que ce ne sont malheureusement pas les chefs-d'oeuvre qui font rentrer de l'argent. Le chiffre d'affaires de l'éditeur est de 420 millions de dollars, ce qui équivaut, tenez-vous bien, à une hausse de 75 % par rapport à l'année 2011. Bref, voilà une entreprise qui ne connaît pas la crise. 

 

Rien d'étonnant quand on considère le nombre d'exemplaires vendus : 70 millions entre mars et décembre de l'année 2012. Ce qui correspond tout de même à un livre sur dix vendu par Random House l'année dernière. 

 

L'autre enseignement que les spécialistes et la presse ont déjà mis en avant depuis un certain temps, c'est la part des livres numériques dans les ventes globales. 50 % des exemplaires de Fifty Shades ont été achetés en numérique. Autrement dit, l'avenir des best-sellers passe, en partie, par le numérique. 

 

En plus d'un bonus de Noël de 5,000 dollars, les employés de l'entreprise ont eu droit à des félicitations de la part du patron, Markus Dohle. Il a joué leur « savoir-faire et leur passion », ainsi que leur « esprit d'entreprise. » 

 

Toutefois, la bonne santé de RH ne repose pas entièrement sur les bouquins d'EL James. La maison a placé 33 de ses ouvrages sur la liste de best-sellers du New York Times, le classement de référence. À ce titre, les livres de John Grisham et de Rod Stewart ont eux aussi fait rentrer de l'argent dans les caisses fort pleines de l'éditeur. 

 

Raison de plus pour eux d'aborder la fusion avec Penguin sous le meilleur des jours. À condition aussi de trouver un autre Fifty Shades pour l'année prochaine, puisque le livre devrait continuer à bien fonctionner encore pendant quelque temps. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.