Rapport en primaire : pour une 'véritable culture de l'évaluation'

Clément Solym - 21.10.2009

Edition - Société - groupe - parlementaire - évaluation


Les évaluations en primaire avaient soulevé de vives réactions. Le gouvernement avait alors mis en place un groupe de travail parlementaire UMP, pour faire le bilan mais surtout « étudier les différentes pistes d'améliorations possibles ».

Ce groupe a dévoilé son rapport aujourd'hui même. Il indique qu'une « concertation approfondie avec l'ensemble des acteurs est indispensable », il est aussi question de clarifier les objectifs des évaluations notamment pour le CM2.

L'AFP indique que le rapport plaide pour une méthode qui doit être « incontestée et incontestable » et vu les réactions suscitées jusqu'à présent par les évaluations ça n'a « pas été le cas ». Le rapport souligne : « Le contenu, le calendrier ou encore le système de notation ont fait l'objet de critiques parfois justifiées. Les évaluations seront d'autant mieux acceptées que la méthode ne pourra être contestée ».

Par ailleurs, il conseille d'en arriver à « une véritable culture de l'évaluation » en créant localement des lieux « de concertation avec les différents acteurs de l'Éducation nationale sur le bilan et les perspectives d'amélioration ».

Enfin le rapport penche pour la mise en place d'un « système indépendant chargé de l'évaluation du système éducatif, en remplacement des organismes ou directions centrales en charge de cette mission ».