Recevoir un Nobel de littérature : Dylan n'a pas que ça à faire

Victor De Sepausy - 17.11.2016

Edition - International - nobel - littérature - Dylan


L’emploi du temps d’une vedette de la trempe de Bob Dylan implique de très nombreuses contraintes établies à l'avance. C’est certainement ce qui explique que le chanteur a fait savoir à la célèbre académie de Stockholm qu’il ne pourra pas aller chercher son prix Nobel de littérature en personne.

 

(Crédits photos : CC BY SA 2.0 - Thomas Fabian)

 

 

L’artiste explique dans une missive avoir « d’autres engagements », mais qu’il aurait souhaité pouvoir venir récupérer cette éminente distinction. Après la révélation surprise du choix de l’académie Nobel, le 13 octobre 2016, on se demandait même si le chanteur accepterait d’être ainsi honoré.

 

Finalement, Bob Dylan s’était fendu d’une réponse, se disant touché d’avoir été distingué, deux semaines après le verdict. Mais cela n’ira pas vraiment plus loin. Du côté de l’académie suédoise, on déclare respecter la décision du chanteur. Même si c’est rare, ce n’est pas exceptionnel qu’une personne distinguée ne vienne pas chercher sa récompense en personne.

 

Bob Dylan ne va donc pas jusqu’à copier l’attitude de Jean-Paul Sartre qui avait, lui, refusé purement et simplement le Nobel. Cependant, il n’est pas loin de snober quelque peu la célèbre académie par un comportement peu distingué. L’obtention de ce prix a certainement dû faire gonfler un peu plus son égo d’artiste !