Recherche : un personnel précaire majoritairement féminin

Clément Solym - 04.12.2009

Edition - Société - questionnaire - précarité - recherche


Pour y voir plus clair concernant la situation des jeunes adultes dans l’enseignement supérieur et la recherche publique, une intersyndicale largement majoritaire avait lancé le 20 octobre dernier un questionnaire, accessible à cette adresse.

Si la limite pour le traitement des réponses est fixée au 18 décembre prochain, à l’heure actuelle, on compte déjà pas moins de 4000 réponses. Dans un communiqué diffusé mercredi 2 décembre, l’intersyndicale a tenu à faire un premier point sur les données récoltées.

Et l’on retrouve une majorité de femmes touchées par la précarité. A 59 %, les questionnaires émanent de femmes. Elles semblent payer un lourd tribut à la recherche. La situation de ce personnel précaire faire ressortir une suite de contrats sans l’existence de réelles perspectives pour la suite. A 54 %, ils ont déjà signé trois contrats et plus. Ils sont 87 % à avoir connu des périodes de chômage et pour 33 % d’entre eux cela a pu dépasser les six mois consécutifs.

S’ils sont 63 % à vouloir continuer à travailler dans ce secteur, seuls 22 % espèrent arriver à devenir fonctionnaire et même 38 % voient cette possibilité comme inaccessible. Les résultats définitifs de cette étude seront connus dans le courant du mois de janvier 2010.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.