Réconciliation de la Palestine et d'Israël au théâtre

Clément Solym - 16.04.2008

Edition - Société - Israel - Palestine - pièce


Un couple juif adopte un enfant palestinien abandonné. Des années plus tard les deux mères du garçon se rencontrent. Et après une tension forte, tous finissent par s'embrasser. La scène paraît invraisemblable, mais surtout chargée de symbolisme. Elle est surtout le fait d'une adaptation de Retour à Haïfa, pièce écrite par un Palestinien, Ghassan Kanafani, pour commémorer les 60e anniversaires.

À travers l'histoire de ce couple et de l'enfant, elle évoque la Shoah, l'Holocauste et le refuge trouvé en Israël. C'est le dramaturge israélien Boaz Gaon qui s'est occupé de l'histoire et de sa mise en scène : « Au début, il semble impossible que ces gens s'assoient et parviennent à dialoguer. Mais l'enfant est une sorte d'allégorie. À qui appartient-il ? Un moment de grâce survient, pour dire que peut-être ils pourraient vivre comme une grande famille. »

Si la fin est loin de la happy-end, elle ouvre cependant la possibilité d'un avenir plus pacifique. « La dernière chose que je voulais offrir aux spectateurs quittant la salle c'est la pensée que toutes les solutions sont épuisées. Je voulais une ouverture débouchant sur quelque chose d'autre », explique Boaz.

Cette pièce sera jouée à Tel-Aviv, au théâtre Cameri, la semaine prochaine, et elle provoque de vifs remous. Kanafani a en effet été lié au Front populaire de libération de la Palestine, et il fut assassiné en 1972. « C'était un assassin et un terroriste, déclare Haim Rabinovich. Cette pièce est faite pour Ramallah ou Téhéran, pas pour Israël. » Mais dans l'assistance, on n'adhère pas à cette idée. Nivan Kour, explique que « les gens ont besoin de voir qu'il existe deux facettes pour cette histoire, sinon nous continuerons à nous bombarder mutuellement durant 100 ans ».




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.