Reconversion professionnelle : de bandit à romancier

Clément Solym - 25.05.2009

Edition - Société - reconversion - professionnelle - romancier


Si vous ne connaissez pas Le Diable et L'Anguille, c'est qu'il faut rapidement reprendre vos archives personnelles ou effectuer une brève recherche...

Vous tomberez rapidement sur Jean-Claude Kella et Antoine Cossu. Ce dernier a accordé une interview à La Provence, concernant le nouveau roman qui portera sur la pègre à New York.

Un livre qui fera suite à Taxi pour un ange, publié chez Plon en mars dernier.

« Je ne voulais pas parler du milieu marseillais. Ça me gonfle. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai situé mon histoire au Mexique, un pays que je connais bien. Je suis un romantique, moi. Le roman me permet de m'évader, de créer, d'inventer de belles histoires. »

Une interview à découvrir dans les colonnes de nos confrères.