Redécouverte d'une pièce inachevée signée Tennessee Williams

Julien Helmlinger - 09.09.2014

Edition - International - Tennessee Williams - The Night of the Zeppelin - D.H Lawrence


En son temps, le dramaturge et romancier américain Tennessee Williams versa également dans le registre désormais en vogue de la fan-fiction. En atteste notamment la redécouverte toute récente d'une pièce de théâtre inachevée, au sein de l'Université du Texas, qui s'inspire des histoires courtes du Britannique D.H. Lawrence. Williams devait en être un véritable fan, car il aurait au total dédicacé deux pièces, une nouvelle ainsi qu'un poème à son inspirateur. 

 

Tennesse Williams en 1968

Library of CongressNo copyright restriction

 

 

La pièce de théâtre inachevée de Tennessee Williams s'étale sur une dizaine de pages dactylographiées et comporte deux scènes en tout et pour tout. Dans le contexte de la Première Guerre mondiale, le récit prend non seulement pour protagonistes principaux le couple formé par D.H Lawrence et son épouse Frieda, mais aussi leurs amis écrivains, Katherine Mansfield et John Middleton Murry.

 

Une scène, intitulée The Night of the Zeppelin, situe ce beau monde en un lieu d'hébergement de mauvaise qualité londonien, en 1916 à l'approche de Noël. Les Murry, John Middleton et Katharine Mansfield, visitent les Lawrence. Frieda s'est occupé des petits gâteaux, une bouteille de vin les attend sur la table, tandis qu'une mention au sommet d'un arbre artificiel souhaite « La paix sur terre ».

 

Une rencontre de fiction qui débute par une chaleureuse partie de charades. Seulement en réalité, l'auteur de la pièce inachevée n'aura jamais eu le plaisir de rencontrer son idole D.H. Lawrence, décédé alors qu'il n'était lui-même qu'un adolescent.