Redécouvrir Frans Masereel, virtuose du bois gravé et du roman graphique

Antoine Oury - 05.07.2018

Edition - Les maisons - Frans Masereel - Frans Masereel livre - Frans Masereel debout les morts


Au mois d'octobre prochain, les éditions Martin de Halleux publieront deux ouvrages exceptionnels de Frans Masereel (1889-1972), dont la seule monographie réunissant l'œuvre de ce virtuose du bois gravé, précurseur du roman graphique avec ses images sans paroles. L'occasion de redécouvrir cet artiste belge engagé et audacieux.

Les éditions Martin de Halleux, spécialisées dans le livre d'art et les romans graphiques, se sont attelées à la conception d'une monographie de l'œuvre de Frans Masereel, la première de cette ambition. On retrouve en effet au fil de 12 chapitres 391 gravures de Frans Masereel qui permettent de retracer toute son œuvre, de 1919 à 1971. Et ainsi de découvrir ou redécouvrir les classiques de la narration visuelle que sont Mon Livre d’heures (1919), Le Soleil (1919), Idée (1920) ou encore La Ville (1925).

 

Pour explorer et comprendre l'œuvre, le lecteur trouvera dans cette monographie des entretiens de Frans Masereel avec son éditeur Pierre Vorms, dans lesquels il évoque précisément la genèse de ses travaux. Une biographie de Masereel par Joris van Parys fait connaitre la vie de cet artiste qui fréquenta Pierre Jean Jouve, Stefán Zweig, Alfred Döblin, Thomas Mann ou encore Hermann Hesse.

 

Des photographies illustrent ce récit d'une vie très engagée, aux côtés d'autres artistes et intellectuels qui mettent alors leur art et leur voix au service de la défense d'idéaux bafoués lors des Guerres mondiales ou, au quotidien, par des systèmes d'oppression. Une préface d'Eric Drooker, peintre et illustrateur américain très influencé par Masereel, ainsi qu'un essai de Samuel Dégardin viennent compléter l'appareil critique de cette monographie.

 

Will Eisner, l'inventeur du roman graphique


« Tout au fil de son œuvre, Masereel nous propose sans relâche sa vision du monde. Un monde ancré dans le quotidien, sans filtre et sans effet inutiles, dans lequel les fracas de la guerre font trembler l’air saturé d’effrois. Un monde où la révolte gronde et où les hommes se lèvent et tombent. Mais aussi, un monde où le souffle de l’amour et de la passion embarque les cœurs des femmes et des hommes vers des rivages heureux où l’on peut croire en un monde meilleur », indique l'éditeur de cet imposant ouvrage – plus de 600 pages – avec l'aide du Centre national des arts plastiques.

 

<

>

 

Également en librairie au début du mois d'octobre, Idée de Frans Masereel, un de ses romans graphiques sans paroles, dans lequel l'idée d'un homme devient femme. La société tentera immédiatemment de la contrôler, de la contenir et de l'opprimer... Paru en 1920, ce roman graphique a fait l'objet d'une adaptation en film en 1932 par le réalisateur Berthold Bartosch, pionnier du film d'animation. La réédition des éditions Martin de Halleux propose une préface de Lola Lafon.





[à paraître 4/10/2018] Frans Masereel, l'empreinte du monde - bilingue français/allemand - sous la direction de Martin de Halleux - éditions Martin de Halleux - 978-2-490393-00-8 - 65 € 
[à paraître 4/10/2018] Frans Masereel - Idée - préface de Lola Lafon

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.