Rédiger le projet culturel d'une bibliothèque, le fameux PCSES : mode d'emploi

Antoine Oury - 09.06.2017

Edition - Bibliothèques - projet culturel bibliothèque - bibliothèque projet culturel - projet bibliothèque


Les personnels des bibliothèques se retrouvent parfois bien dépourvus lorsque leur tutelle, pas au fait de leurs actions et des enjeux financiers qui les soutiennent, réduit sans discernement des budgets, des horaires d'ouvertures ou des effectifs. Pour éviter de telles situations, le ministère de la Culture recommande la rédaction d'un projet culturel, scientifique, éducatif et social (PCSES) pour les établissements, et fournit le mode d'emploi et les conseils pour y parvenir.
 

Bibliothèque de l'Institut du monde arabe

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


 

La rédaction d'un projet culturel, scientifique, éducatif et social (PCSES) pour les établissements, s'il n'est pas indispensable, tend à le devenir, explique en substance Nicolas Georges, le directeur chargé du livre et de la lecture au ministère de la Culture, qui a supervisé cette publication.

 

Pour faire simple, la bibliothèque doit présenter ce PCSES à la collectivité, qui, dans le meilleur des cas, le valide. Dans le cas contraire, il peut être discuté avec l'équipe. L'intérêt de ce document, c'est qu'il formalise les relations entre l'établissement, la collectivité et éventuellement l'État, permettant ainsi de limiter ou d'éviter les mauvaises surprises vis-à-vis des budgets ou de la politique culturelle de la collectivité.

 

Le PCSES peut aussi bien porter sur la politique de l'établissement que sur les rénovations de rénovations de certains espaces, par exemple. Il doit être de préférence rédigé par le directeur de l'établissement ou par un agent sous sa responsabilité.

 

Pour son élaboration, du bilan descriptif au calendrier du projet, en passant par le diagnostic critique et l'évaluation, le ministère fournit un mode d'emploi pas à pas, ainsi qu'un exemple de PCSES. Le document est disponible ci-dessous ou à cette adresse.