Réduction de l'effectif pour le Syndicat des Distributeurs de Loisirs Culturels

Antoine Oury - 23.05.2013

Edition - Société - Syndicat des Distributeurs - Loisirs Culturels - Olivier Hugon-Nicolas


Si, dans le domaine du commerce de la culture, les magasins et leurs employés encaissent les coups, on oublie parfois que les structures professionnelles pâtissent aussi des baisses conjoncturelles. Ainsi, le Syndicat des Distributeurs de Loisirs Culturels se voit contraint de se séparer de son délégué général, Olivier Hugon-Nicolas.

 

« Les temps sont durs pour les structures comme les nôtres » explique Jean-Luc Treutenaere, président du SDLC, « et nous avons été contraints à une réduction de l'effectif », précise-t-il. Olivier Hugon-Nicolas quittera donc la SDLC après 4 années passées à assurer le poste de délégué général.

 

« Ce départ met aussi un terme à près de vingt années de travail riche et diversifié sur la prestation de ces mêmes services culturels. Le sujet étant heureusement inépuisable, le rapport Lescure remet ainsi au goût du jour des solutions sur lesquelles j'ai été amené à plancher dès 1996 » précise Olivier Hugon-Nicolas par mail.

 

Le contact au sein du SDLC sera donc désormais son président.