Réforme de l'université : la Sorbonne encore occupée

Clément Solym - 03.05.2009

Edition - Société - réforme - université - sorbonne


Quoique l'on en pense la bataille pour la réforme de l'université n'est pas finie. Si la ministre de l'Enseignement supérieur pense avoir réglé en partie le problème avec la refonte du décret sur le statut des enseignants-chercheurs, les syndicats, eux, affirment que la grève doit continuer.

La CNU (Coordination nationale des universités) avait voté lors d'une réunion le mardi 28, la poursuite de la grève annonçant que le mouvement n'était « ni minoritaire, ni près de s'arrêter ». La coordination avait même lancé un appel pour que les examens ne soient pas organisés. Ce à quoi la ministre avait répondu le jour même sur France 2. Elle avait parlait d'irresponsabilité et avait menacé de retenues sur salaires.

Jeudi dernier, la Sorbonne a été occupée une nouvelle fois par des manifestants. Selon un journaliste de l'AFP, ils étaient une cinquantaine d'étudiants et de professeurs. Ils sont restés environ deux heures et demie dans les locaux (de 19h à 21h30) avant d'être délogés par la police à la demande du président de l'université.