Réforme des programmes de SES : une commission sous pression

Clément Solym - 03.02.2010

Edition - Société - commission - programmes - ses


Tout s’accélère autour de la réforme du lycée qui doit entrer en application à partir de septembre 2010. Et de vives tensions sont ressenties notamment au sein de la commission chargée de l’élaboration des programmes de sciences économiques et sociales (SES) pour la classe de seconde.

François Dubet, sociologue et membre de la commission, a souhaité se retirer des débats, refusant de continuer à travailler dans les conditions actuelles. Si les nouveaux programmes de SES sont en consultation jusqu’au 12 mars prochain, la mouture qui est proposée a été profondément retoquée par le ministère, faisant au passage fi du travail de la commission.

Dans sa lettre de démission, que s’est procurée l’AFP, François Dubet explique sa décision : « la légitimité de ce programme me paraît mise en cause. Or, un programme n'est efficace que si les enseignants y adhèrent » a-t-il notamment relevé. Le sociologue fait ainsi écho aux attaques dont ces nouveaux programmes font l’objet de la part de l’Association des professeurs de SES (l’Apses).

A titre personnel, M. Dubet regrette que l’on minimise la place de la sociologie dans les nouveaux programmes. Travailler vite tout en voyant le projet bouleversé par le ministère : cela faisait trop pour le sociologue.