Réforme du lycée : l'urgence des langues étrangères

Clément Solym - 13.10.2009

Edition - Société - réforme - lycée - plan


Après avoir renouvelé la fin des privilèges de naissance, Nicolas Sarkozy se penche sur l'apprentissage des langues étrangères, autre point central de la réforme des lycées. Au programme, un oral un peu plus mis en avant, mais cela restait un peu vague.

Dans une nouvelle déclaration Nicolas Sarkozy précise un peu son idée. L'AFP révèle que le président va lancer un « plan d'urgence » pour les langues vivantes. Sarkozy a affirmé : « tous nos lycéens doivent devenir au moins bilingues et, pour certains, trilingues. J'annonce aujourd'hui le lancement d'un plan d'urgence pour les langues vivantes étrangères au lycée ».

Il a indiqué « Une langue vivante est faite pour être parlée [...] il faut enfin se résoudre à mettre davantage l'accent sur la communication et la pratique orale ». Et pour arriver à son objectif le président ne compte pas lésiner sur les moyens. Tout d'abord, il envisage de « réviser la nature et le contenu des épreuves du baccalauréat ».

Pour favoriser une pratique orale des langues étrangères, il estime qu'il faut « multiplier les contacts avec des locuteurs natifs, via le développement des visioconférences et l'augmentions du nombre d'assistants de langues » mais aussi « fortement encourager les voyages linguistiques ».

Enfin, et cela pourrait être le plus grand changement il se dit pour « l'enseignement en langues étrangères de certaines disciplines fondamentales » de manière « systématique ». Parmi les disciplines citées par le président, le sport, les sciences ou encore l'histoire.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.