Région Centre-Val de Loire : plan de soutien pour les filières Livre et Image

Communiqué - 13.05.2020

Edition - Société - Ciclic val de loire - soutien livre region - plan soutien livre


En collaboration avec Ciclic, l’agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l’image et la culture numérique, la Région a décidé de déployer un plan d’urgence et de relance pour les filières idoines.


pixabay license
 

Le 28 avril dernier, François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, a posé les bases d’un plan de soutien dont la définition et la mise en œuvre ont été confiées à Ciclic Centre-Val de Loire.

Plus concrètement, l’objectif de ce plan d’urgence et de relance est non seulement d’apporter à ces professionnels des solutions concrètes économiques et sociales face aux difficultés engendrées par la crise du Covid-19. Mais également d’accompagner les filières à moyen et long terme pour faire face aux conséquences durables de cette crise, et tenter de renforcer leur poids économique au sein de notre territoire.

Comme il l’avait fait en 2016 dans le cadre des États Généraux de la Culture, le Président de Région renouvelle sa confiance en Ciclic Centre-Val de Loire – établissement public de coopération culturelle pour le livre et l’image crée par l’État et la Région – pour définir, mettre en œuvre et coordonner, en étroite concertation avec les professionnels du territoire, ce travail à l’échelle de la région.

Afin de bien prendre en considération les spécificités de chacun, l’agence a organisé les 28 et le 30 avril des groupes de travail par corps de métier avec les professionnels régionaux : éditeurs, libraires, comédiens/techniciens, auteurs, structures de production cinéma et audiovisuel...
 

Au sein de ces groupes, les problématiques d’emploi, de baisse d’activité et de trésorerie et les conditions d’une reprise d’activité adaptée à la crise sanitaire que traverse notre pays seront notamment abordées. Et ce, afin de permettre à l’agence de travailler avec les filières régionales à la définition d’une réponse institutionnelle aux besoins, et proportionnée à ses ressources.

Pour l’heure, les principales mesures du plan en faveur des industries créatives sont :

– le prêt « CAP Rebond », instruit par la Banque Publique d’Investissement, visant à soutenir les entreprises et associations rencontrant des difficultés de trésorerie, d’un million d’euros,
– un fonds de prévention des difficultés d’entreprises de deux millions d’euros,
– le versement de toutes les subventions pour les évènements prévus,
– la simplification des procédures administratives pour le versement des subventions,
– le maintien de toutes les commissions d’aides,
– le maintien des rémunérations des intervenants dans le cadre des dispositifs EAC,
– le renforcement des conventions avec le CNC et le CNL
– la création d’un fonds de dotation régional,
– la mobilisation du dispositif européen FEDER pour accompagner les filières image et livre

Les aides pour le livre sont présentées ici, celles pour l’image exposées ici.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.