Régionales : l'Unef interpelle les politiques sur le logement étudiant

Clément Solym - 06.02.2010

Edition - Société - logement - étudiant - région


Les élections régionales se tiendront les 14 et 21 mars 2010. Plus cette nouvelle échéance électorale approche et plus les mouvements s’intensifient pour faire pression sur les candidats. C’est à cette fin que la première organisation syndicale étudiante, l’Unef, a tenu à alerter les candidats d’Ile-de-France sur la question problématique du logement étudiant.

Dans une lettre ouverte, l’Unef rappelle qu’en Ile-de-France, seuls 3 % des étudiants ont accès au logement social, alors que la moyenne nationale s’établit à 7 %. Et, avec une hausse ininterrompue des loyers, il devient très dur pour les jeunes de trouver à se loger dans le parc privé francilien.

L’Unef demande aux candidats de prendre des engagements publics pour mettre fin à cette pénurie de logements étudiants. Mais, pour aller plus loin dans cette prise de conscience, le syndicat propose une visite guidée de la résidence universitaire d’Anthony.

Cette structure de 2100 chambres doit voir la démolition prochaine de l’équivalent de 800 chambres. Pour l’instant, Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts et tête de liste Europe Ecologie en Ile-de-France a déjà répondu à l’appel en se rendant sur les lieux en compagnie de représentants de l’Unef.