"Réinventer" le commerce du livre via les réseaux sociaux

Louis Mallié - 26.05.2014

Edition - International - Buyapowa - Hachette Uk - ecommerce


À l'heure où le conflit avec Amazon gronde, Hachette UK a lancé une série de campagnes de vente sur les réseaux sociaux afin d'attirer de nouveaux lecteurs via de nouvelles techniques. Les campagnes sont développées en partenariat avec la plateforme du e-commerce Buyapowa, qui permettra désormais aux internautes de lancer des offres personnalisées impliquant les internautes. 

 

 

 

 

 

« Tout le monde sait dans l'édition que le meilleur moyen de vendre un livre ou de lancer un auteur est désormais de jouer avec le dévouement des fans. Grâce Buyapowa nous en sommes désormais capables », a commenté le Directeur de Développement de Hachette UK, Damian Horner. Et c'est bien ce qu'entend désormais faire le groupe avec sa nouvelle campagne de marketing.

 

Annoncé par des fenêtres pop-up sur les réseaux sociaux, chaque évènement est destiné aux adultes aussi bien qu'aux jeunes, et concerne tous les genres littéraires, du livre jeunesse à l'essai en passant par le roman. Il offre aux utilisateurs la possibilité de cocréer des éditions des prochaines sorties ou des classiques, définissant eux-mêmes les offres - cogérant ainsi la vente. 

 

Afin d'encourager la participation des lecteurs/vendeurs, Hachette propose de récompenser les meilleures idées de chaque campagne, ainsi que les acheteurs ayant parrainé... toujours plus d'acheteurs.

 

Entre autres récompenses du même genre, les internautes auront par exemple la chance de voir leur nom figurer dans le prochain roman de leur auteur préféré. Pour le site Buyapowa, il s'agit d'aider les commerçants à transformer l'achat potentiel... en acte. Pour ce faire,  il cherche à tirer profit de la vogue des réseaux sociaux : 80 % du temps passé sur internet y serait désormais consacré selon lui. « Vendre doit devenir drôle.  Vendre doit devenir social ! », clame la page d'accueil du site, affichant la longue liste des partenaires : Twitter, Facebook, Skype, Linked In, Google +...

 

Et d'après Damian Horner, la solution de la métamorphose ludique du commerce semble plus qu'efficace. « Notre campagne d'inauguration, pour les célèbres livre de cuisine Leon, a été mise en place pour attirer l'attention sur le dernier livre de la série, et vendre des lots pour compléter la collection. Tout s'est vendu en à peine 24 heures, ce qui a représenté une augmentation des ventes habituelle de 80 % ! » (Via Retaildigital.com)