Relations entre agent et écrivain : New York fait jurisprudence

Clément Solym - 05.11.2010

Edition - Justice - protection - auteurs - Grimes


Martha Grimes est auteure américaine de polars. En 1983, son roman Le collier miraculeux (The Anodyne Necklace) a remporté le Nero Award, prix du roman policier.

Sans être Michael Connelly, Martha Grimes est une écrivaine qui vend, régulièrement et bien. Ce qui attire généralement les convoitises. Celle de son ancien agent, via sa société, la Peter Lampack Agency. L'homme fut l'agent de l'écrivaine pendant douze ans, avant qu'elle ne se sépare de lui en 2007.

Une séparation qui à première vue lui est restée en travers de la gorge. En 2005, alors qu'il est encore l'agent de Grimes, Lampack signe un contrat avec Penguin, avec une clause mentionnant que l'éditeur a 30 jours d'exclusivité sur la prochaine oeuvre de Grimes.


Une clause que Penguin n'utilise qu'en 2009, alors que c'est le nouvel agent de Grimes qui lui envoie le manuscrit. Comme c'est lui qui a signé cette clause, Lampack demande alors rémunération.

La Cour suprême de New York a cependant débouté la requête de l'agent. Selon celle-ci, Lampack n'avait des droits que sur les ventes de l'oeuvre, et non sur le travail de l'écrivaine en lui-même. Ce qui donne à Grimes la possibilité de le renvoyer, ce qu'elle fit en 2007.

A cette occasion, Grimes s'est ainsi libérée de toute obligation financière envers Peter Lampard. L'écrivaine n'a, selon la loi, aucune obligation envers son ancien agent.

Ancien agent qui fera appel de la décision. On le comprend : durant leurs douze années de collaboration, Grimes a fait des bénéfices de plus de 12 millions de dollars, par ses ventes sur le sol américain comme internationales. Une vraie poule aux oeufs d'or, protégée par la loi. La décision de New York est cependant une avancée dans la protection des auteurs et de leur travail dans leurs relations avec leurs agents. Un exemple à suivre ?


Crédit Photo




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.