Remaniement : Roselyne Bachelot, ministre de la Culture du gouvernement Castex

Nicolas Gary - 06.07.2020

Edition - Société - Emmanuel Macron remaniement - Jean Castex gouvernement - Culture


Franck Riester, locataire de la rue de Valois à la suite de Françoise Nyssen, s’est-il posé la moindre question ? Saluant ce matin le décès d’Ennio Morricone, le ministre de la Culture faisait face avec ses coreligionnaires au remaniement prévu. Jean Castex, nouveau Premier ministre, avait assuré une présentation avant 17 h. Ce sera finalement à 19 h.

27 septembre - Convention culture
 

Le nom de Roselyne Bachelot aura circulé toute la matinée dans les médias et à travers les réseaux. Une chiraquienne qui fut à l’écologie lors des gouvernements Rafarin et à la Santé quand elle devint sarkozyste, puis aux Solidarités et la Cohésion sociale. Information d'autant plus intéressante que la députée du Maine-et-Loire ne s'est pas vu opposer de concurrent au cours de la journée, et qu'elle fut présentée avec une certaine confiance. 

Chose amusante, elle est nommée aujourd’hui pour le prix du livre Cogedim club (société spécialisée dans la construction, l’extension et le développement de centres commerciaux et la promotion immobilière), nouvelle récompense littéraire, pour son ouvrage, Corentine.

Alors, pour ce « gouvernement de mission » et après une journée marathon pour Jean Castex, le nouveau gouvernement est présenté, avec Roselyne Bachelot rue de Valois. Notons que Franck Riester ne quitte pas tout à fait la scène politique : il sera désormais rattaché au commerce extérieur et l'attractivité.
 


On se souviendra qu’en novembre 2010, sous le gouvernement Fillon, Roselyne Bachelot avait déjà été pressentie pour la Culture — après que Max Gallo, l’Académicien avait été approché. Mais le romancier aura fini par refuser le poste. À l’époque, elle répondait : « Je veux rester à la santé, en aucun cas comme je le lis ici ou là je prépare mes cartons pour aller à la culture. Non. J’ai très envie de rester dans ce ministère et je l’ai dit au président de la République. »

Roselyne Bachelot avait quelque peu délaissé la vie politique après 2012, se lançant dans une carrière médiatique : tout à la fois sur D8, dans l’émission Le Grand 8, puis basculant sur RMC, à partir de 2016, pour sa propre émission, 100 % Bachelot. Entre temps, elle était intervenue sur les Grosses têtes de RTL, à partir de 2015. 

Elle est auteure de plusieurs ouvrages, parus chez Flammation et Plon.

 

mise à jour 20h


Le ministère de la Culture indique que la passation de pouvoir entre Roselyne Bachelot et Franck Riester se fera en direct depuis les réseaux sociaux.
 
 


photo : UMP CC BY NC ND 2.0



Commentaires
Non mais franchement, Bachelot Ministre de la culture ! Et pourquoi pas Castaner Ministre des droits de l'Homme tant qu'on y est ! Bref, incompétence et copinage à tous les étages. Pourvu qu'ça dure...
Au moins, elle, on la verra et l’entendra ?
I had a dream...

Qui peut croire une demi-seconde que s'il était revenu aux artistes d'élire leur représentant (ce qui semble naturel au demeurant), une seule de leurs voix serait allée à Roseline ?!

Bref, le monde d'après est similaire au monde d'avant.

Ça nous prépare un joyeux bordel car les consciences, elles, ont bougé dans le silence du confinement. Elles ont repris des forces et ne voudront désormais plus se plier aux injonctions pyramidales autoritaires.

Et ça c'est plutôt réjouissant pour la démocratie et pour l'auteur-musicien que je suis.
Madame R.Bachelot, Ministre - à la culture ou ailleurs -, on a du mal à comprendre quand on sait combien elle a "craché dans la soupe" après avoir quitté la politique "définitivement" pour jouer guignol avec Hnouna, Ruquier et autres joyeusetés.



Cela dit, madame Bachelot ne sera pas moins "bon" ministre de la culture que ses deux prédécesseurs et je vous remercie d'avoir rappelé, dans votre article - c'est le seul intérêt que je peux trouver à un billet gratuitement désagréable-, son livre "Corentine".
Vous n'avez rien compris. Madame BACHELOT est Dr en Pharmacie. Il s'agit de cultures de bactéries dans un laboratoire et de recherches dont nous avons grandement besoin.
Le conceptuel et le poétique... Tremblez! La culture se définit désormais par l'humour des grosses têtes et le théâtre de Ruquier snake
Ha zut ! J'ai cru que l'on était le 1er avril. Ben non
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.