Rémunération des autrices : Françoise Nyssen contre une régulation

Antoine Oury - 22.03.2018

Edition - Economie - remuneration autrices - edition remuneration auteurs - salaires auteurs edition


Pour son audition devant la délégation aux droits des femmes, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a tenu à mettre en avant deux points, le volontarisme et l'exemplarité de son ministère et du monde culturel. Interrogée sur les revenus des autrices dans l'édition, la ministre botte toutefois en touche : le ministère ne régule pas les rémunérations, et ces dernières ne sont d'ailleurs que le fruit du succès d'une œuvre. Vraiment ?


money
(Hamza Butt, CC BY 2.0)
 

C'est un sujet qu'elle connaît bien, de son propre aveu. La ministre de la Culture Françoise Nyssen a été interrogée, ce mercredi 21 mars, sur la rémunération des autrices et sur les possibles inégalités qui pouvaient s'en dégager par Marie-Pierre Rixain, députée La République en Marche de l'Essonne.

 

Si la ministre de la Culture réaffirme « le devoir d'exemplarité » du ministère de la Culture en matière d'égalité des salaires, avec une enveloppe dédiée de 500.000 € sur les 4 années à venir, elle avoue son impuissance vis-à-vis de l'égalité des rémunérations dans l'édition : « Ce ne sont pas des rémunérations qui sont régulées par le ministère, loin de là, c'est les accords entre les éditeurs et leurs auteurs », rappelle-t-elle dans sa réponse à la délégation.

 

« [Cette rémunération] dépend de l'estimation de tirage qui leur est fait », précise encore la ministre en assurant que certaines auteures gagnent très bien leur vie. « Cela dépend des tirages et des ventes espérées », assure la ministre, et donc du succès des livres, précise Françoise Nyssen. Sa réponse est visible en intégralité ci-dessous.

 

Si le succès d'un livre est effectivement pour beaucoup dans la rémunération de l'auteure, n'oublions pas que la rémunération proportionnelle, par le droit d'auteur, n'est pas la seule voie pour payer l'écrivain. Le montant de l'à-valoir, s'il y en a un, peut être modulé, tout comme le pourcentage accordé. Enfin, comme l'Observatoire de l'égalité l'avait lui-même remarqué, les invitations faites aux autrices dans les grands festivals littéraires ne sont pas vraiment à leur avantage, ce qui influe aussi sur leur rémunération.

 

Les auteurs en colère proposent
des États généraux du Livre

 

Quant aux droits d'auteur déjà évoqués ci-dessus, aucune donnée ne permet de vérifier s'ils défavorisent ou non les femmes : l'Observatoire de l'égalité ne s'est pas penché sur le sujet. Pour en avoir un aperçu, il faut remonter à des données de 2011 qui dégageaient bel et bien un fort écart des rémunérations entre les hommes et les femmes. Le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes a récemment confirmé ces écarts de rémunération, de 19 % en littérature et de 43 % dans la bande dessinée.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.