Rendre la Bible moins ennuyeuse en changeant sa mise en page

Antoine Oury - 30.06.2014

Edition - Société - Bible - Bibliotheca - mise en page


Les quelques designers ont eu la foi, et cela a payé : moralité, la foi finance des projets. Au travers de Kickstarter, ils ont proposé leur idée folle, nommée Bibliotheca, qui entend faire renouer la Bible avec son intérêt littéraire d'antan, à défaut de voix divines. Le projet de financement participatif a déjà réuni le double de la somme requise pour mener à bien l'édition et l'impression d'une Bible contemporaine, objet plus littéraire que religieux.

 


 

 

Si ce n'est pour séduire une bonne soeur, plus personne ou presque ne prétendra lire la Bible pour son seul plaisir : forts de cette observation, Adam Lewis Greene, designer, et son équipe s'attachent à proposer une toute nouvelle édition des textes sacrés. En les débarrassant de ce qui, selon eux, dissuade tout lecteur d'ouvrir le grand livre.

 

Ainsi, plus de notes de bas de page, de versets à droite à gauche ou de disposition en minuscules colonnes : les paraboles se présentent comme dans une oeuvre littéraire contemporaine, en 4 volumes expurgés.

 

« Le contenu littéraire de la Bible était abordé par ses lecteurs les plus anciens comme une forme d'art purement littéraire, transmis de manière orale ou écrite, sans les conventions encyclopédiques qui sont communes aujourd'hui », explique la page Kickstarter du projet. Évidememment, les designers se sont fait plaisir en dessinant des logos particuliers pour les différents évangiles, ou les visions les plus folles des prophètes.

 

Le tout pourra même être expédié jusqu'en Europe, même si le texte n'est disponible qu'en version anglophone.

 

Au commencement était le Verbe, et à la fin aussi.